La Banque du Canada baisse encore ses taux et lance un QE

La Banque du Canada baisse encore ses taux et lance un QE©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 mars 2020 à 14h08

La Banque du Canada baisse encore ses taux ! La BC vient cette fois de réduire son taux cible du financement à un jour de 50 points de base, à 0,25%. Le taux officiel d'escompte s'établit donc à 0,5%, et le taux de rémunération des dépôts à 0,25%. Cette décision non prévue fait passer le taux directeur à sa valeur plancher et a pour objectif de soutenir le système financier canadien et l'économie pendant la pandémie de coronavirus.

"La propagation de la COVID-19 a des conséquences sérieuses pour les Canadiens et pour l'économie, tout comme la chute marquée des prix mondiaux du pétrole. La contraction attribuable à la pandémie a entraîné l'adoption de mesures budgétaires fermes au Canada afin de venir en aide aux particuliers et aux entreprises et de réduire au minimum tout dommage permanent à la structure de l'économie. La Banque joue un rôle complémentaire important dans ces efforts", souligne la BC.

Outre la baisse des taux, la Banque lance deux nouveaux programmes de soutien, un Programme d'achat de papier commercial (PAPC) qui contribuera à atténuer les tensions sur les marchés du financement à court terme et, ainsi, à préserver une source essentielle de financement des entreprises, et un programme d'achat de titres du gouvernement du Canada sur le marché secondaire d'au moins 5 milliards de dollars par semaine. Ce programme, qui vise à diminuer les tensions sur le marché des obligations canadiennes et à améliorer l'efficacité de toutes les autres mesures prises jusqu'à maintenant, sera revu en fonction de l'évolution des conditions, mais se poursuivra jusqu'à ce que la reprise économique soit bien engagée.

La Banque suit de près les conditions économiques et financières, en coordination avec les autres banques centrales et les autorités budgétaires du G7, et elle publiera une mise à jour de ses perspectives à la mi-avril. À mesure que la situation évolue, le Conseil de direction se tient prêt à prendre d'autres mesures au besoin pour soutenir l'économie et le système financier canadiens et maintenir l'inflation à la cible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.