La BCE achève 2017 sur le statu quo attendu

La BCE achève 2017 sur le statu quo attendu©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 13h47

La Banque centrale européenne, comme la Banque d'Angleterre un peu plus tôt, a laissé ses taux directeurs inchangés, à l'issue de la réunion du 14 décembre. Le taux de refinancement reste à 0,00%, le taux de facilité marginal à 0,25% et le taux de dépôt à -0,4%. Ces taux servent de référence pour déterminer le coût de l'argent. Les opérations principales de refinancement de la BCE, qui sont exécutées par voie d'appels d'offres chaque semaine, sont donc à taux 0. La facilité de prêt marginal permet pour sa part aux établissements d'obtenir des liquidités à 24h00. Enfin, la facilité de dépôt permet aux banques de placer leurs réserves excédentaires. Le Conseil des gouverneurs prévoit que les taux d'intérêt directeurs resteront à leurs niveaux actuels pendant une période prolongée, et bien au-delà de l'horizon fixé pour les achats nets d'actifs.

L'institution continue de s'attendre à ce que les taux d'intérêt restent à leur niveau actuel pendant une période prolongée et bien au-delà de l'horizon fixé pour les achats nets d'actifs. La banque centrale a confirmé le biais pris lors de la réunion d'octobre : le programme d'assouplissement quantitatif ("QE") va évoluer. Les rachats d'actifs se poursuivront au rythme actuel de 60 milliards d'euros par mois jusqu'à la fin du mois, puis reculeront à 30 MdsE mensuels dès janvier et au moins jusqu'à la fin du mois de septembre. Le cas échéant, la BCE reste prête à remettre en oeuvre les moyens nécessaires à la poursuite de ses objectifs.

Depuis Francfort, Mario Draghi tiendra à partir de 14h30 la conférence de présentation de la décision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.