La BCE n'a pas discuté d'un retrait progressif du PEPP, affirme Christine Lagarde

La BCE n'a pas discuté d'un retrait progressif du PEPP, affirme Christine Lagarde©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 avril 2021 à 15h17

Christine Lagarde s'exprime devant la presse à la suite de ladernière décision de politique monétaire de la BCE. Répondant à une question d'un journaliste sur le PEPP (Pandemic Emergency Purchase Programme), la présidente de l'Institution déclare qu'il serait tout simplement prématuré de discuter d'un retrait progressif du programme. Elle affirme que le rythme du PEPP dépend des données et non du temps. Elle souligne que les chiffres mensuels de rachats de titres comptent plus que les chiffres hebdomadaires, et insiste sur le fait qu'il y a eu "une augmentation claire et significative du rythme d'achat et cela va continuer ainsi"

Christine Lagarde s'exprime devant la presse à la suite de ladernière décision de politique monétaire de la BCE. Répondant à une question d'un journaliste sur le PEPP (Pandemic Emergency Purchase Programme), la présidente de l'Institution déclare qu'il serait tout simplement prématuré de discuter d'un retrait progressif du programme. Elle affirme que le rythme du PEPP dépend des données et non du temps. Elle souligne que les chiffres mensuels de rachats de titres comptent plus que les chiffres hebdomadaires, et insiste sur le fait qu'il y a eu "une augmentation claire et significative du rythme d'achat et cela va continuer ainsi"

Interrogée sur la vigueur de l'euro, Christine Lagarde a réitéré le fait que la BCE ne cible pas le taux de change.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.