La BCE ne touche pas à ses taux, le QE réduit à partir de janvier

La BCE ne touche pas à ses taux, le QE réduit à partir de janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 octobre 2017 à 13h45

La Banque centrale européenne vient de laisser ses taux directeurs inchangés, à l'issue de la réunion du 26 octobre. Ainsi, le taux de refinancement reste à 0,00%, le taux de facilité marginal à 0,25% et le taux de dépôt à -0,4%. Ces taux servent de référence pour déterminer le coût de l'argent. Les opérations principales de refinancement de la BCE, qui sont exécutées par voie d'appels d'offres chaque semaine, sont donc à taux 0. La facilité de prêt marginal permet pour sa part aux établissements d'obtenir des liquidités à 24h00. Enfin, la facilité de dépôt permet aux banques de placer leurs réserves excédentaires.

Le Conseil des gouverneurs continue de s'attendre à ce que les taux d'intérêt restent à leur niveau actuel pendant une période prolongée et bien au-delà de l'horizon fixé pour les achats nets d'actifs.

Le QE va en revanche évoluer. Les rachats d'actifs se poursuivront au rythme actuel de 60 milliards d'euros par mois jusqu'à la fin décembre 2017. À partir du mois de janvier 2018, les achats nets d'actifs devraient se poursuivre mensuellement au rythme de 30 milliards d'euros jusqu'à la fin du mois de septembre, ou au-delà, si nécessaire, et en tout cas jusqu'à ce que le Conseil des gouverneurs constate un ajustement durable de la trajectoire de l'inflation compatible avec son objectif d'inflation.

Si les perspectives deviennent moins favorables, ou si les conditions financières deviennent incompatibles avec de nouveaux progrès vers un ajustement durable de la trajectoire de l'inflation, le Conseil des gouverneurs est prêt à augmenter le QE en termes de taille et / ou de durée.

Depuis Francfort, Mario Draghi reviendra sur ces décisions lors de la traditionnelle conférence de presse à 14h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.