La BCE poursuivra de façon conséquente ses achats de dette d'entreprise selon Mario Draghi

La BCE poursuivra de façon conséquente ses achats de dette d'entreprise selon Mario Draghi
Mario Draghi gouverneur banque centrale européenne BCE

Boursier.com, publié le jeudi 26 octobre 2017 à 14h50

Mario Draghi s'exprime depuis quelques minutes depuis le siège de la BCE à Francfort. Le président de l'institution revient sur les dernières décisions de la BCE qui a notamment décidé de réduire le montant de ses rachats d'actifs à 30 MdsE par mois partir de janvier 2018.

Le recalibrage du montant du QE reflète la confiance grandissante de la BCE vers un retour de l'inflation vers la cible de 2%. Les pressions sur les prix intérieurs sont toujours limitées. Les perspectives économiques et la trajectoire de l'inflation restent subordonnées à la poursuite de la politique monétaire, selon Mario Draghi.

"Les risques pesant sur la croissance restent globalement équilibrés. D'une part, la forte dynamique conjoncturelle, comme en témoignent les récents développements des indicateurs de sentiment, pourrait entraîner d'autres surprises de croissance positives. D'autre part, les risques à la baisse continuent de se rapporter principalement aux facteurs mondiaux et à l'évolution des marchés des changes".

Concernant l'évolution des prix, "les mesures de l'inflation sous-jacente ont légèrement augmenté depuis le début 2017, mais n'ont pas encore montré de signes plus convaincants d'une tendance soutenue à la hausse".

Le président la BCE indique par ailleurs que le Conseil n'a pas discuté de la composition du QE à partir de janvier mais poursuivra de façon conséquente ses achats de dette d'entreprise.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU