La contraction de l'activité dans le secteur privé se renforce en octobre

La contraction de l'activité dans le secteur privé se renforce en octobre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 octobre 2020 à 09h16

La contraction de l'activité s'est renforcée en octobre, la résurgence de l'épidémie de coronavirus ayant conduit le gouvernement à instaurer un couvre-feu dans de nombreuses grandes villes de France. L'Indice Flash Composite de l'activité globale recule ainsi de 48,5 à 47,3, sur un plus bas de cinq mois (48 de consensus).

L'Indice Flash de l'activité de services se replie de 47,5 à 46,5, également au plus bas depuis cinq mois, tandis que l'Indice PMI Flash de l'industrie manufacturière atteint 51 (51,2 en septembre), sur un plancher de deux mois.

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête : "les dernières données PMI composites se révèlent de nouveau décevantes pour les entreprises privées françaises, mettant en évidence l'impact très négatif sur les conditions économiques de la récente montée du nombre de cas de Covid-19 et du durcissement des restrictions qu'elle a induit. La contraction s'est en effet accélérée en octobre dans le secteur privé français, sous l'effet notamment d'une nouvelle baisse marquée de l'activité dans le secteur des services. Parallèlement, si la croissance de la production s'est maintenue dans le secteur manufacturier, elle s'est cependant essoufflée pour n'afficher qu'un rythme marginal. Les entreprises privées françaises n'ont maintenant plus qu'à espérer que les dernières mesures imposées par le gouvernement parviendront à freiner la progression du virus, la clientèle des entreprises n'étant pas prête à s'engager dans des projets de grande ampleur alors que la contamination poursuit une trajectoire ascendante".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.