La croissance accélère dans la zone euro en décembre

La croissance accélère dans la zone euro en décembre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 10h01

La croissance continue d'accélérer en décembre dans le secteur privé de la zone euro comme en attestent les indices PMI flash. L'Indice PMI Flash Composite de l'activité globale s'inscrit ainsi à 58 (57,5 en novembre), au plus haut depuis février 2011. Le consensus attendait un indice à 57,2.

L'indice PMI flash relatif à l'activité dans les services atteint pour sa part 56,5 (56,2 en novembre), au plus haut depuis 80 mois, et supérieur aux attentes du marché (56,1). Enfin, l'indice PMI Flash de l'industrie manufacturière ressort à 60,6 (60,1 en novembre), au plus haut historique.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête PMI Flash: "Les données PMI Flash signalent une nouvelle accélération de la croissance en décembre. L'économie de la zone euro enregistre ainsi sa plus forte expansion trimestrielle depuis le début de l'année 2011, le PIB augmentant de 0,8% au quatrième trimestre. Ces fortes performances de la région reflètent notamment un renforcement de la hausse de l'activité en France et en Allemagne, les données de l'enquête pour ces deux pays signalant des taux de croissance trimestriels de 0,7-0,8% et 1% respectivement. Le redressement rapide de l'économie française, qui constitue sans nul doute la plus grande surprise de l'année 2017, a contribué à l'accélération de la croissance de la zone euro".

 
1 commentaire - La croissance accélère dans la zone euro en décembre
  • avatar
    CCK -

    ouiiiiiii , bien sur , alors balancer ce genre d'info que la plupart ne peuvent ni vérifier , ni même comprendre , c'est facile et ca rassure le bon peuple .

    Deux manière simple de faire monter la croissance , par les banques centrales ( car elles seules en ont le pouvoir )

    Injecter des liquidités sur le marché ( QE ) , tres pratique quand même les banques entre elles et les banques entre la banque centrale ne se font plus confiance .
    Probleme cet argent frais crée de toute piece ( encore plus facile que de " créer une cryptomonnaie ") , donc cet argent frais , sensé servir à alimenter le crédit aux' entreprises et consomateurs ) , sert en grande partie aux banques à spéculer sur les marchés , ce qui d'un point de vue croissance ne sert à rien .

    Deuxieme moyens , augmenter les taux directeurs , ce qui rends le crédit plus cher, fait diminuer l'investissement des entreprises , freine le marché de l'emploi .

    En gros en economie qui commande , qui est le boss ??? /: les banques , , mais les banques ont besoin de la banque centrale pour exister, et les banques centrales n'ont pas le pouvoir de " punir " les vilains banquiers qui ne jouent pas le jeu !!! Les gouvernements , n'en parlons même pas , ils n'ont strictement aucun pouvoir économiques tant ils sont dépendants des banques.

    Alors avec tout ca , il parait tout de suite plus clair , que de grands banquiers , se retrouvent à faire de la poltique aux postes les plus elevés , je ne cite pas de nom , mais il y en a en France , aux US , a la BCE à la FED , et certainement aussi en chine et en russie .

    LA CROISSANCE S'ACCELERE !!!! bien sur , c'est Noel

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]