La croissance flanche dans le secteur privé en septembre

La croissance flanche dans le secteur privé en septembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 09h19

Coup de mou pour le secteur privé français. L'indice flash Composite de l'Activité Globale dans l'Hexagone se replie à 53,6 en septembre (54,9 en août), sur un plus bas de 21 mois. La croissance ralentit tant dans le secteur manufacturier que dans celui des services. Le consensus tablait sur un indice à 54,6.

L'indice flash de l'activité de services ressort ainsi à 54,3 en septembre (55,4 en août), au plus bas depuis 4 mois, alors que l'indice flash de la production manufacturière tombe à 50,4 (52,7 en août), sur un plus bas de 2 ans. Deux indices également inférieurs aux attentes du marché.

Sam Teague, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "Le secteur privé français enregistre sa plus faible croissance depuis décembre 2016 en septembre, les dernières données PMI Flash signalant un ralentissement de l'expansion tant dans le secteur manufacturier que dans celui des services. L'enquête signale également un affaiblissement général de la hausse des nouvelles affaires, le taux d'expansion affichant un creux de près de deux ans. Un grand nombre de fabricants font notamment état d'un repli de la demande dans le secteur de l'automobile. L'inflation des prix payés s'est accélérée en septembre, portée par une augmentation des salaires et du prix des carburants. Cette hausse des coûts n'a toutefois pas entamé l'optimisme des entreprises, la confiance se redressant au contraire en septembre. Cette tendance se reflète dans une nouvelle hausse soutenue des effectifs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.