La croissance s'accélère dans le secteur privé de la zone euro

La croissance s'accélère dans le secteur privé de la zone euro©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 10h01

A l'image de la situation en France, la croissance s'accélère plus généralement dans le secteur privé de la zone euro. L'indice PMI IHS Markit sur l'Eurozone se redresse de 56 en octobre à 57,5, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis avril 2011. Le maintien de cette tendance en décembre devrait permettre à la zone euro d'enregistrer ses meilleures performances trimestrielles depuis le début de l'année 2011, note IHS Markit.

Dans le détail, l'Indice PMI Flash de l'industrie manufacturière ressort à 60 (58,5 en octobre), au plus haut depuis 17 ans et demi, et l'indice PMI Flash de l'activité dans le secteur des services s'inscrit à 56,2 (55 en octobre), sur un plus haut de 6 mois. Des niveaux supérieurs aux attentes du marché. Plus globalement, les principaux indicateurs de l'enquête, activité, demande, emploi et inflation, enregistrent des pics de plusieurs années.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête PMI Flash: "Les affaires sont florissantes dans la zone euro, comme en attestent les données PMI flash du mois de novembre. L'expansion s'accélère en effet par rapport au mois dernier, tendance mettant la région sur la voie de sa plus forte croissance trimestrielle depuis le début de l'année 2011. Les données PMI affichent pour l'heure un niveau conforme à une hausse trimestrielle du PIB de 0,8% au quatrième trimestre 2017, ce qui marquerait la plus forte croissance économique annuelle de la zone de la monnaie unique depuis dix ans".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - La croissance s'accélère dans le secteur privé de la zone euro
  • avatar
    Daglouis -

    Macron n'a encore rien fait, sinon quelques annonces forts désagréables pour les français! L’accélération de la croissance est, que vous le vouliez ou non le travail de F Hollande qui était un visionnaire, Il a fait un travail extraordinaire pour l'avenir! seul les bornés, les étroits du cerveau, ne l'on jamais compris!

    avatar
    EddyDonmarcel -

    Effectivement ce qu’a fait E.Macron ne peut être mesuré, c’est trop top et surtout pas encore mis en place.
    Par contre, pour F.Hollande, j’ai beau cherché, je ne vois rien à mettre à son actif qui aurait pu être bénéfique pour notre économie.
    Alors, auriez vous l’immense bonté de bien vouloir m’éclairer.
    Parce qu’à ce jour, si l’économie Française va un peu mieux (Enfin ça reste à prouver), c’est uniquement pour une seule raison, et là, tous les économistes vous le diront, qu’ils soient de gauche (Comme si ça existait) ou de droite, la France commence à récolter les fruits d'une bonne conjoncture mondiale, mais sûrement pas ce qu’à fait F.Hollande.

    Voici quelques chiffres qui le prouvent :

    1°) D’après l’INSEE, il y a eu en 2007, 51 653 fermetures d’entreprises, en 2008 : 55 388 / en 2009 : 63 418 / en 2010 : 60 191 / en 2011 : 59 480 / en 2012 : 61 035 / en 2013 : 62 930 / en 2014 : 62 703 / en 2015 : 63 021 / en 2016 : 58 609.
    C’est fou, mais après la crise de 2008, le nombre de défaillances d’entreprises baisse mais remonte dès 2012.
    D’autre part, d’après Eric Lenoir, Président du comité exécutif d’Euler Hermes (N°1 mondial de l’assurance crédit), la réforme de la procédure de traitement des difficultés des entreprises unipersonnel (EURL) et le mécanisme de « redressement professionnel » adopté en 2014 par les députés socialistes ont exclu des statistiques de nombreuses entreprises. Les chiffres sont bien plus alarmants que ne le suggère la baisse du nombre total de faillites officiellement répertoriées en France en 2016. Le bilan est très inquiétant puisque le nombre de faillites est de moitié supérieur à celui d’avant la crise de 2008 mais aussi de toutes les années qui ont suivies. En conséquence de quoi la France détient depuis 2015 le record du monde de faillites d’entreprises.
    Donc d’après Euler Hermes, les vrais chiffres seraient, en 2015 : supérieur à 85 000 et en 2016 : supérieur à 80 000 fermetures d’entreprises.

    2°) Toujours d’après l’INSEE, en 2007, le taux de chômage était de 7,7% / en 2008 : 7,1% / en 2009 : 8,7% / en 2010 : 8,9% / en 2011 : 8,8% / en 2012 : 9,4% / en 2013 : 9,8% / en 2014 : 9,9% / en 2015 : 10,3% / en 2016 : 10,0%.
    Même constat, après la crise, nous constatons une légère baisse, mais depuis 2012, ça monte.

    3°) Toujours d’après l’INSEE, la croissance de la France était en 2007 de 2,4% / en 2008 : 0,2% / en 2009 : -2,9% / en 2010 : 2,0% / en 2011 : 2,1% / en 2012 : 0,2% / en 2013 : 0,6% / en 2014 : 0,6% / en 2015 : 1,1% / en 2016 : 1,1%.
    Encore et toujours le même constat.

    4°) Les prélèvements obligatoires (Impôts, taxes et charges effectives) était de 42,1% du PIB en 2007 / 41,9% en 2008 / 41,0 en 2009 / 41,3% en 2010 / 42,6% en 2011 / 43,7% en 2012 / 44,7% en 2013 / 44,9% en 2014 / 45,5% en 2015 et 44,7% en 2016.
    Aucun autre gouvernement ne nous aura autant matraqué d’impôts et taxes que celui de F.Hollande.

    5°) D’après l’ONU et la CNUCED, les I.D.E. (Investissements Directs Etrangers) en France étaient de 32,4 milliards d’€uro en 2007 / en 2008 : 16,3 Md€ / en 2009 : 4,2 Md€ / en 2010 : 10,7 Md€ / en 2011 : 19,8 Md€ / en 2012 : 18,6 Md€ / en 2013 : 7 Md€ / en 2014 : 7,5 Md€ / en 2015 : 7 Md€ / en 2016 : 8,2 Md€
    Sachant également qu’en 2015, tous les pays d’Europe ont vu progresser les IDE, tous à une seule exception, la France.
    Il est vrai que la taxe à 75% si chère à la gauche a due encourager les étrangers à investir en France, sachant que chaque milliard d’€uro investi dans l’économie Française créé en moyenne 5.000 emplois en CDI à temps plein, cette taxe a été très judicieuse.

    6°) D’après l’ONDRP (Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales), à fin 2015, les cambriolages ont augmenté de 4,79%, les violences faites aux femmes +10,9%, les vols à la tire +28%, etc, etc, etc, etc, seuls les vols à mains armés seraient en diminution.

    Nous pouvons également parler de notre Education Nationale qui a encore régressé ces 5 dernières années dans tous les classements internationaux.
    Et aussi des inégalités accrues entre le privé et le public, ne serait ce que par la suppression du seul jour de carence que les fonctionnaires avaient pour chaque arrêt maladie.

    Pourtant, F.Hollande a eu l’opportunité de faire de la France une puissance économique, et pour l’aider, il a bénéficié de plusieurs indicateurs très favorables, comme les taux d’intérêts à un niveau historiquement bas, un €uro fortement dévalué, un pétrole peu cher et une économie mondiale qui s’est redressée et qui continue de se redresser.

    Le gouvernement d’avant a dû gérer en 2008 la plus grande crise économique que le monde a connue depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

    Il est donc évident que E.Macron fera sans peine beaucoup mieux que F.Hollande, mais il fera mieux que tous les autres puisqu’il prend les bonnes décisions. Je lui souhaite donc beaucoup de réussite.

    Etroits du cerveau. Elle est bien bonne.
    Vous, c’est de la mauvaise foi ou de l’ignorance ? Certainement un peu des deux.
    J’ai hâte de vous lire.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....

    référence à l'article :

    Discrimination : SOS Racisme épingle les assurances, banques et mutuelles
    Statut : refusé
    Il y a 27 minutes
    le 23 11 2017 à 09 38

    Je ne comprends pas pourquoi SOS raciste parle de Français d'origine française ou de Français d'origine africaine. Il n'y a plus de Français et d'ailleurs M. Macron l'a confirmé puisqu’il a annoncé que la culture française n'existait pas - Peut-être un jour paraîtra un décret le confirmant?- . Il faut vivre dans notre mondé décent et sans république ou si ce n'est une république mondiale, c'est à dire une nation mondiale. Puisq'en Fait les Républiocains sont les représentants d'une nation. Il n'y a plus guère que les politique qui n'ont pas compris que la République c'était terminé quand ils en appellent au "front Républicain".

    Quant à la démocratie, inutile de la convoquer dans les débats car il suffit d’observer que de nos jours ce sont des chapelles appelées association ( SOS, LE CRIf, le CNRS, etc...) et toutes les officines biens pensantes à statut qui viennent imposer à ceux qui ont voté, le modèle des pensées.