La facture de BP grimpe sur Deepwater Horizon

La facture de BP grimpe sur Deepwater Horizon
Marée noire Etats Unis BP Louisiane

Boursier.com, publié le mardi 16 janvier 2018 à 11h05

Près de sept ans après la catastrophe écologique Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique, le programme mis en place pour gérer les plaintes collectives visant British Petroleum touche à sa fin. Le groupe britannique, qui opérait la plateforme à l'origine du désastre, a fait savoir ce matin qu'il prendra une charge additionnelle de 1,7 milliard de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre 2017, pour solder les pertes économiques résiduelles et d'autres griefs associés. En 2018, BP estime que le coût du protocole avoisinera 3 Mds$, alors qu'il anticipait il y a quelques semaines que ce montant dépasserait légèrement 2 Mds$.

En avril 2010, l'explosion de la plateforme offshore avait provoqué la mort de 11 personnes et entraîné une catastrophe écologique majeure, qualifiée de marée noire la plus grave de l'histoire des Etats-Unis, avec l'équivalent de 4,9 millions de barils de brut échappés de l'installation. En juillet 2016, la major pétrolière avait estimé ses charges totales liées à la catastrophe à 62 Mds$, ou 44 Mds$ après impôts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.