La Française de l'Energie obtient une subvention de 2,8 ME pour l'opération Zéro Emission Gazonor 2022

La Française de l'Energie obtient une subvention de 2,8 ME pour l'opération Zéro Emission Gazonor 2022©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 novembre 2019 à 21h39

La Française de l'Energie a obtenu l'aide européenne du programme FEDER-FSE (Fonds Européen de Développement Régional - Fonds Social Européen) Nord-Pas-de-Calais, d'un montant de 2,8 millions d'euros, pour sa filiale Gazonor dans le cadre de l'opération "Zéro Emission Gazonor 2022". Cette opération a pour objectif de mettre en place plusieurs nouveaux sites de récupération du gaz de mine afin de le valoriser en circuits courts et éliminer toutes les émissions de grisou sur l'ancien bassin minier.

Cette subvention va accompagner le plan de développement du Groupe qui prévoit le déploiement de nouvelles unités de cogénération sur le bassin minier afin d'installer d'ici fin 2021, 30 MW supplémentaires de production d'électricité verte issue de gaz de mine dans les Hauts-de-France.

"Ce financement confirme l'engagement fort de La Française de l'Energie sur son territoire ainsi que la contribution écologique et économique de son activité dans la région", estime Julien Moulin, Président de La Française de l'Energie, qui ajoute : "Le soutien fidèle de la région Hauts-de-France, et désormais de l'Union européenne, confèrent au projet de Gazonor, une envergure inédite, à la hauteur des ambitions de nos équipes pour participer activement à la transition énergétique de la région. Notre activité permet déjà d'éviter l'émission de plus de 602.000 tonnes de CO2eq par an et nous positionne comme le premier contributeur à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans la région. Nous sommes bien décidés à conforter cette position et à poursuivre notre développement afin de fournir de l'énergie locale, plus propre, aux territoires concernés par notre activité, tout en annihilant les émissions de CO2eq provenant des anciennes mines de la Région".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.