La Française de l'Énergie : succès pour Gazonor Béthune et lancement de la seconde tranche du financement participatif

La Française de l'Énergie : succès pour Gazonor Béthune et lancement de la seconde tranche du financement participatif©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 janvier 2021 à 07h14

La Française de l'Énergie, leader de l'écologie industrielle, et Lendosphere, la première plateforme de financement participatif dédiée à des projets de développement durable, sont fiers d'annoncer que l'objectif initial fixé à 2 250.000 euros de collecte pour la première tranche du projet Gazonor Béthune, a été dépassé en un temps record.

La Française de l'Énergie, leader de l'écologie industrielle, et Lendosphere, la première plateforme de financement participatif dédiée à des projets de développement durable, sont fiers d'annoncer que l'objectif initial fixé à 2 250.000 euros de collecte pour la première tranche du projet Gazonor Béthune, a été dépassé en un temps record.

Objectif dépassé avec le soutien de 1.148 participants

En moins d'un mois, Gazone Béthune, filiale de La Française de l'Energie, a levé 2.425.000 euros auprès de 1.148 prêteurs grâce au financement participatif mis en place avec la plateforme Lendosphere, pour couvrir une partie des fonds propres mobilisés par le Groupe. Une partie importante des citoyens qui ont participé au financement sont des habitants de la Région des Hauts-de-France démontrant à nouveau la pertinence du modèle de circuits courts promu par La Francaise de l'Energie.

"Nous remercions les 1.148 investisseurs de leur confiance et leur enthousiasme pour notre projet. La première collecte a largement dépassé l'objectif que nous nous étions initialement fixé, et son succès nous conforte dans notre volonté de mettre en place des circuits courts de financement permettant d'associer les citoyens au développement d'un projet unique en Europe.", se félicite Julien Moulin, président de La Française de l'Energie

Lancement de la seconde tranche de ce financement participatif

Fort de ce remarquable premier succès, le Groupe lance ainsi demain, le 4 janvier 2021, la seconde tranche de ce financement participatif, ouverte à tous et ayant pour objectif de réunir 2.075.000 euros.

Cette levée concerne toujours Gazonor Béthune, la filiale de La Française de l'Energie, qui construit et va commencer à exploiter deux unités de cogénération alimentées par du gaz de mine (ou grisou) issu des anciennes galeries minières des Hauts-de-France, qui permettront de valoriser le gaz de mine dans le réseau de chaleur de Béthune (Hauts-de-France).
Ce projet phare de l'initiative Rev3 développée par la Région va permettre au réseau de chaleur de la ville de figurer parmi les plus verts et les moins chers de France.

Pour le site de Béthune, ce sont 150.000 tonnes estimées de CO2 qui ne seront pas rejetées grâce à la valorisation du gaz de mine qui sera acheminé jusqu'à Béthune, où les deux unités de cogénération le transformeront en électricité verte et en chaleur. La mise en service est prévue début 2021.

Au travers de cette démarche de financement innovante et participative, La Française de l'Énergie confirme sa volonté d'agir en circuits courts en offrant également aux citoyens la possibilité de participer au verdissement de l'énergie française.
Les modalités d'investissement (taux d'intérêt, durée, etc.) de la seconde tranche, identiques à la première, sont présentées sur : www.lendosphere.com/bethune

Prochain point : Chiffre d'affaires du T1 2021 le 26 janvier 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.