La perte d'activité pour une semaine-type de confinement estimée à 27% par la BdF en avril

La perte d'activité pour une semaine-type de confinement estimée à 27% par la BdF en avril©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 12 mai 2020 à 08h25

Dans un nouveau point, la Banque de France estime la perte d'activité globale en France pour une semaine-type de confinement en avril autour de 27% contre environ 32% en mars. Selon l'enquête mensuelle de conjoncture menée du 28 avril au 6 mai, les pertes d'activité restent ainsi importantes en avril, mais de moindre ampleur que fin mars à l'exception de certains secteurs comme les services aux ménages.

S'agissant des perspectives pour le mois de mai et le début de sortie du confinement, les chefs d'entreprise interrogés s'attendent dans la plupart des secteurs (à l'exception de la restauration et de l'hébergement) à un redémarrage partiel de leur activité.

Dans une interview accordée à 'France Inter', Villeroy de Galhau a souligné que les deux mois pendant lesquels la France a été confinée ont coûté 6% à l'économie nationale : "ces deux mois nous ont coûté sur la croissance annuelle près de 6% de perte", a déclaré le gouverneur de la Banque de France. "Donc la perte sur l'ensemble de l'année sera plus élevée que cela puisque pendant le démarrage, l'activité reste partielle".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.