La production industrielle déçoit dans la zone euro

La production industrielle déçoit dans la zone euro©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 mars 2018 à 11h25

Déception pour la production industrielle de janvier dans la zone euro. Selon les données d'Eurostat, la production a reculé de 1% sur la période contre un repli de 0,4% anticipé par le marché. Sur un an, la production augmente de 2,7% contre +4,7% attendu. La forte baisse de la production d'énergie explique principalement ce recul surprise.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - La production industrielle déçoit dans la zone euro
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 14 03 2018 à 11 41

    il faut peut être dire à hollande qu'il se taise sur la politique de la France. Le monde a été tellement traumatiser par son passage ...allez savoir !

    la seule chose intéressante, c'est que le PS Français semble en mesure de faire du surplace pour un bout de temps...à la condition que LREM ne pensent pas s'engouffrer dans le mêem cinéma, Ce qui est malheureusement bien parti si on observe les reculades de MAcron ( Inversion de la norme en matière d'emploi) la reculade sur le gestion de l'assurance chômage ( il laisse le système Medef, syndicats inchangé) et la gestion du RSI ?, et la diminution des dépenses publiques ? et l'audiovisuel? ce ne sont que reculade sur reculade !

    Regardez LE MAIRE, encore un peu et il se présenterait à la direction du PS avec son raisonnement.
    Le MArché ne s'y trompe pas et la stagnation est là. Et sans oublier que l'Allemagne était sans gouvernement et donc dans l'incertitude.

    Les politiques Français, les énarques surtout, ne font rien pour modifier les structures de dépenses de l aFrance. Ils comptent encore et toujours sur la croissance conjoncturelle générée par d'autres pays...pour ne rien faire !

    Il faut virer les énarques de la direction de la France pour s'en sortir !

    avatar
    bertille -

    Pourquoi voulez vous que Macron et son équipe ne pratique pas la même politique que Hollande puisqu'il a été à son école ???????

    avatar
    JON-DE-LIONNE -

    oui après tout Bertille vous avez raison, c'est bien MAcron qui conseillait hollande.

    mais en même temps maintenant c'est encore pire que sous hollande. regardez le déplacement en Inde : Macron a pris avec lui Ségolène Royal pour donner une caution écologique...dans la vente de centrale nucléaire, pendant que Hulot, le ministre en poste, restait en France, et attendant hier pour dire qu'il n'était pas d'accord avec le président ( puisqu'il n'est pas d'accord avec la proposition de 6 EPR à l'INDE) ...alors en " même temps" Macron cherche bien ce qui lui arrive.

    Et comme il recule aussi vite qu'il communique dans ces prétendues réformes de la France, le risque c'est que les Français qui lui faisaient encore confiance se retournent brusquement et que ça finisse mal, et même très mal.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 14 03 2018 à 11 41

    il faut peut être dire à hollande qu'il se taise sur la politique de la France. Le monde a été tellement traumatiser par son passage ...allez savoir !

    la seule chose intéressante, c'est que le PS Français semble en mesure de faire du surplace pour un bout de temps...à la condition que LREM ne pensent pas s'engouffrer dans le mêem cinéma, Ce qui est malheureusement bien parti si on observe les reculades de MAcron ( Inversion de la norme en matière d'emploi) la reculade sur le gestion de l'assurance chômage ( il laisse le système Medef, syndicats inchangé) et la gestion du RSI ?, et la diminution des dépenses publiques ? et l'audiovisuel? ce ne sont que reculade sur reculade !

    Regardez LE MAIRE, encore un peu et il se présenterait à la direction du PS avec son raisonnement.
    Le MArché ne s'y trompe pas et la stagnation est là. Et sans oublier que l'Allemagne était sans gouvernement et donc dans l'incertitude.

    Les politiques Français, les énarques surtout, ne font rien pour modifier les structures de dépenses de l aFrance. Ils comptent encore et toujours sur la croissance conjoncturelle générée par d'autres pays...pour ne rien faire !

    Il faut virer les énarques de la direction de la France pour s'en sortir !