La SEC suit de près "l'épisode Archegos Capital"

La SEC suit de près "l'épisode Archegos Capital"©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 mars 2021 à 16h48

La SEC surveille de près "l'affaire" Archegos Capital. Le gendarme boursier américain a suivi la liquidation forcée de plus de 20 milliards de dollars d'avoirs liés à la société d'investissement de Bill Hwang. "Nous surveillons la situation et communiquons avec les participants au marché depuis la semaine dernière", a déclaré à 'Bloomberg' un porte-parole de la SEC. Si les retombées exactes de ce nouvel épisode sur les marchés financiers ne sont pas encore connues, plusieurs grandes banques ont averti qu'elles se traduiraient par de lourdes pertes. Nomura et le Credit Suisse semblent à l'heure actuelle les plus touchés par ce défaut sur ses appels de marge du family office du sulfureux Bill Hwang. La banque nippone tablant notamment sur une perte potentielle de deux milliards de dollars.

La SEC surveille de près "l'affaire" Archegos Capital. Le gendarme boursier américain a suivi la liquidation forcée de plus de 20 milliards de dollars d'avoirs liés à la société d'investissement de Bill Hwang. "Nous surveillons la situation et communiquons avec les participants au marché depuis la semaine dernière", a déclaré à 'Bloomberg' un porte-parole de la SEC. Si les retombées exactes de ce nouvel épisode sur les marchés financiers ne sont pas encore connues, plusieurs grandes banques ont averti qu'elles se traduiraient par de lourdes pertes. Nomura et le Credit Suisse semblent à l'heure actuelle les plus touchés par ce défaut sur ses appels de marge du family office du sulfureux Bill Hwang. La banque nippone tablant notamment sur une perte potentielle de deux milliards de dollars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.