La situation s'améliore dans le secteur privé en France

La situation s'améliore dans le secteur privé en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 juin 2019 à 09h18

La situation s'améliore pour le secteur privé français. Se redressant de 51,2 en mai à 52,9, l'Indice désaisonnalisé Flash Composite IHS Markit de l'activité globale signale la plus forte hausse de l'activité du secteur privé français depuis novembre dernier. Le consensus était positionné à 51,3. Cette croissance soutenue a été portée autant par l'activité manufacturière que de services. Les fabricants français ont en effet signalé une hausse modérée de leur production au cours du mois (la première depuis quatre mois), tandis qu'un raffermissement de la demande a entraîné la plus forte croissance de l'activité depuis novembre 2018 dans le secteur des services.

L'Indice flash de l'activité de services se redresse ainsi de 51,5 à 53,1 en juin, sur un plus haut de 7 mois, tandis que l'Indice PMI flash de l'industrie manufacturière ressort à 52 (50,6 en mai), au plus haut depuis 9 mois et supérieur au 50,8 attendu par le consensus.

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "La croissance de l'économie française s'est poursuivie en juin. Confirmant la tendance haussière amorcée en avril, l'activité globale a en effet augmenté au cours du mois, le taux d'expansion se redressant en outre pour un deuxième mois consécutif et atteignant son plus haut niveau depuis novembre 2018. Compte tenu du fort rythme de la croissance enregistré en juin, les données PMI signalent désormais une hausse du PIB d'environ 0,3% au deuxième trimestre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.