La spéculation repart dans le secteur des semi-conducteurs

La spéculation repart dans le secteur des semi-conducteurs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 janvier 2018 à 08h45

Ça s'agite à nouveau dans le secteur des semi-conducteurs. A en croire les informations dévoilées hier soir par 'CNBC', Renesas Electronics négocierait le rachat du fabricant américain de puces, Maxim Integrated Products, dans le cadre d'une opération qui valoriserait ce dernier près de 20 milliards de dollars. Selon la chaîne américaine, qui cite plusieurs sources proches des discussions, aucun accord n'est imminent et les négociations pourraient ne pas aboutir. Un porte-parole du fabricant de semi-conducteurs japonais a par ailleurs démenti ces informations. Mais il n'y a pas de fumée sans feu...

La course à la taille

Cela fait maintenant plusieurs années que l'industrie des semi-conducteurs est le centre de nombreuses opérations de fusion-acquisition. Les économies d'échelle sont devenues indispensables pour les acteurs opérant dans un secteur qui voit ses coûts de production augmenter fortement et qui dans le même temps fait face à une forte demande, conséquence des diverses évolutions technologiques (voiture électrique, objets connectés...).

2018, une année très mouvementée?

CNBC rappelle que la consolidation a a été particulièrement active en 2015 et en 2016, avec sept transactions d'au moins 12 milliards de dollars. Après une première moitié d'année 2017 beaucoup plus calme, avec un volume de transactions en chute de près de 85% à fin septembre, l'offre hostile de 103 milliards de dollars de Broadcom pour Qualcomm en novembre a relancé les hostilités.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU