Lacroix : les feux sont au vert

Lacroix : les feux sont au vert
Une illustration urbaine tirée du site internet de Lacroix.

Boursier.com, publié le mercredi 07 avril 2021 à 14h07

Lacroix s'adjuge 5,4% à 39 euros après la présentation de sa feuille de route, au plus haut depuis début 2018. L'équipementier technologique international vise un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros et une marge d'EBITDA d'environ 9% à horizon 2025, contre 5,9% en 2020. Un plan qui passera par des acquisitions ciblées, visant notamment à renforcer les activités existantes à l'international, à prendre position sur des segments de marché complémentaires, ou à élargir l'offre "smart" par l'intégration de nouvelles briques technologiques à forte valeur ajoutée.

Lacroix s'adjuge 5,4% à 39 euros après la présentation de sa feuille de route, au plus haut depuis début 2018. L'équipementier technologique international vise un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros et une marge d'EBITDA d'environ 9% à horizon 2025, contre 5,9% en 2020. Un plan qui passera par des acquisitions ciblées, visant notamment à renforcer les activités existantes à l'international, à prendre position sur des segments de marché complémentaires, ou à élargir l'offre "smart" par l'intégration de nouvelles briques technologiques à forte valeur ajoutée.

Pour 2021, alors que le Groupe s'est déjà engagé dans la voie de la reprise, Lacroix est confiant dans sa capacité à afficher un chiffre d'affaires supérieur à 500 ME, associé à une marge d'EBITDA supérieure à 6,5%.

"Depuis 2016, notre Groupe s'est engagé dans une transformation en profondeur qui lui aura notamment permis de renforcer ses expertises technologiques et de s'inscrire dans une trajectoire solide de croissance et de progression de ses résultats. Grâce à ces fondations, nous avons pu démontrer notre résilience face à la crise sans précédent qui a marqué l'année 2020. Nous sommes prêts à nous projeter à nouveau vers l'avenir, animés par des ambitions fortes qui porteront notre développement pour les cinq prochaines années. C'est tout le sens du plan Leadership 2025 qui doit nous permettre de bâtir un leader international des solutions d'IoT industriel et des équipements électroniques pour les applications critiques", a déclaré Vincent Bedouin, PDG de la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.