LafargeHolcim : les perspectives 2017 et 2018 sont ajustées pour refléter la dynamique actuelle

LafargeHolcim : les perspectives 2017 et 2018 sont ajustées pour refléter la dynamique actuelle©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 07h42

LafargeHolcim annonce une progression de son chiffre d'affaires net de 4,1% au 3 ème trimestre, par rapport à la même période de l'année dernière, à 6,9 milliards de francs suisses sur base comparable.
Des synergies de 97 millions de francs suisses ont été réalisées au 3ème trimestre, ce qui a permis au Groupe de dépasser, dès le mois de juillet, son objectif de 1 milliard de francs suisses de synergies fixé pour la fin de l'année.

L'Ebitda opérationnel retraité a progressé de 5,9% sur le trimestre, à 1 750 millions de francs suisses sur base comparable, et de 9,2 % depuis le début de l'année. Des niveaux de prix favorables, la maîtrise des coûts et les synergies ont contribué à une amélioration de 80 points de base de la marge d'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable au 3ème trimestre et de 100 points de base sur les neuf premiers mois de l'année.

A 1.446 millions de francs suisses, le résultat net part du Groupe a progressé de 8,1% depuis le début de l'année, en raison de la hausse de l'Ebitda opérationnel et d'une diminution du taux d'imposition effectif sur les neuf premiers mois de 2017. Le résultat net part du Groupe du trimestre a reculé à 433 millions de francs suisses, du fait de produits de cession plus élevés au cours de la même période de l'année précédente. Le résultat net récurrent a augmenté de 7,9% depuis le début de l'année, à 1.270 millions de francs suisses, mais a reculé au 3ème trimestre, à 589 millions de francs suisses.

Depuis le début de l'année, le bénéfice par action récurrent a progressé de 8,2%, pour s'établir à 2,10 francs suisses. Sur une base trimestrielle, il s'est élevé à 0,98 franc suisse, en baisse par rapport à 1,13 franc suisse au cours de la même période de 2016.

La dette nette s'élevait à 15,5 milliards de francs suisses en fin de trimestre.

La demande globale de ciment devrait augmenter entre 1 et 3% en 2017. Après un bon premier semestre et un troisième trimestre solide, la croissance de l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable devrait continuer de ralentir pour le reste de l'année 2017.

Le Groupe prévoit pour 2017

-Une hausse de 5 à 7% de l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable par rapport à 2016
-Une croissance du bénéfice par action récurrent
-Un ratio dette nette/Ebitda opérationnel retraité d'environ 2,5x

"Pour 2018 et afin de refléter la dynamique actuelle de ses activités, le Groupe a ajusté certaines de ses hypothèses de volumes et de prix qui sous-tendaient les objectifs de résultats. Nous prévoyons que cela se traduira par un taux de croissance de l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable d'au moins 5%.
Une revue de nos activités est en cours, incluant la stratégie des pays ainsi qu'un accent sur la simplification, la maitrise de coûts et la gestion de la performance. Une mise à jour de la stratégie et des perspectives sera communiquée en mars 2018, lors de la publication des résultats 2017. A cette occasion, le Groupe fera également un point sur la gestion de son portefeuille. A ce jour, le programme de désinvestissements du Groupe a atteint 4,4 milliards de francs suisses en valeur d'entreprise" précise le groupe cimentier.

Jan Jenisch, Directeur général de LafargeHolcim, a déclaré : "Au cours des deux derniers mois, j'ai visité un grand nombre de nos opérations et j'ai été impressionné par l'expérience et l'enthousiasme de nos collaborateurs. LafargeHolcim est une entreprise de tout premier ordre dont les bénéfices progressent au sein d'un secteur attractif. Ces résultats trimestriels solides ne reflètent toutefois pas tout notre potentiel. En tant que leader du marché, nous devons nous tenir à des standards supérieurs à ceux de toute autre entreprise de notre secteur.
Nous ajustons aujourd'hui les perspectives du Groupe à un niveau qui reflète la dynamique actuelle de nos activités. Alors même que je passe en revue nos activités, mon attention se concentre dans l'immédiat sur la simplification, la discipline en matière de coûts et la gestion de notre performance. Nous devons réduire la complexité et mettre l'accent sur l'excellence opérationnelle afin de réaliser l'intégralité du potentiel de LafargeHolcim. Mon objectif est de générer des marges qui font référence ainsi qu'un profil de croissance attractif, axé sur une création de valeur durable pour nos collaborateurs, nos clients et nos actionnaires."

 
0 commentaire - LafargeHolcim : les perspectives 2017 et 2018 sont ajustées pour refléter la dynamique actuelle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]