LafargeHolcim met en oeuvre un plan d'action concernant la pandémie de coronavirus

LafargeHolcim met en oeuvre un plan d'action concernant la pandémie de coronavirus©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 mars 2020 à 07h37

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, LafargeHolcim a pris les mesures nécessaires pour protéger la santé de ses employés, clients, fournisseurs et autres parties prenantes. Nous suivons de près tous les marchés en fonction de l'évolution de la situation et des orientations fournies par les autorités de chaque pays.

Alors que le secteur de la construction et les chantiers de construction sont généralement plus résilients que les autres secteurs, LafargeHolcim connaît maintenant des perturbations dans les opérations dans divers pays... En Chine, la reprise du secteur de la construction a commencé et toutes nos usines en dehors de la province du Hubei fonctionnent. "Nous prévoyons que la demande du marché se redressera davantage et fournira 70% du volume de l'année dernière en avril 2020. Sur la plupart des autres marchés clés, le secteur de la construction est perturbé et nous prévoyons une baisse importante des volumes en avril et mai. Alors que la demande au T1 était globalement solide, LafargeHolcim s'attend à un impact négatif significatif sur son activité au T2" commente le cimentier.

Plan d'action

Actuellement, le développement de la pandémie de coronavirus et ses implications pour l'entreprise sont volatils et très différents d'un pays à l'autre. Afin d'atténuer l'impact financier de la situation, le groupe a lancé le plan d'action "HEALTH, COST & CASH" pour une exécution immédiate dans tous les pays. Les objectifs sont :

-Réduction des CAPEX d'au moins 400 millions de CHF par rapport à 2019
-Réduction des coûts fixes de CHF 300 millions en 2020
-Réalisation de la réduction des prix de l'énergie et examen complet de tous les produits et services tiers
-Réduction du besoin en fonds de roulement net au moins en ligne avec le niveau d'activité

Sur la base d'un bilan considérablement renforcé, LafargeHolcim dispose d'une forte liquidité de CHF 8 milliards au 26 mars 2020.

En raison de l'impact de la pandémie de coronavirus, les orientations pour 2020 ne sont plus valables.

"Alors que la mise en oeuvre du plan d'action "SANTÉ, COÛT & ESPÈCES" est en pleine exécution, le développement dynamique et volatil de la pandémie de coronavirus ne permet actuellement plus d'évaluer pleinement son impact sur la performance de LafargeHolcim en 2020. Nous fournirons une mise à jour plus complète des activités lors de la publication des résultats du premier trimestre 2020 le 30 avril 2020" poursuit le groupe.

Lors de sa réunion du 26 mars 2020, le conseil d'administration a confirmé la date de l'assemblée générale annuelle et la proposition de versement d'un dividende en espèces.

L'Assemblée générale annuelle se tiendra le 12 mai 2020, comme prévu. Conformément aux exigences définies dans l'ordonnance du Conseil fédéral de la Suisse du 16 mars 2020 pour protéger le public, les actionnaires ne seront pas autorisés à assister à l'événement en personne. Les actionnaires sont priés de voter à l'avance sur leurs actions en donnant une procuration au mandataire indépendant.

Pour l'exercice 2019, le Conseil d'administration confirme la proposition d'un dividende en espèces de CHF 2,00 par action nominative, sous réserve de l'approbation des actionnaires lors de l'Assemblée générale du 12 mai 2020. Le dividende sera intégralement payé sur Réserve de contribution au capital étranger et n'est pas soumis à la retenue à la source suisse

- Exécution du plan d'action "SANTÉ, COÛT & ESPÈCE" dans tous les pays
- Réduction des CAPEX d'au moins 400 millions de CHF par rapport à 2019
- Réduction des coûts fixes d'au moins 300 millions de CHF en 2020
- Réduction du besoin en fonds de roulement net au moins en ligne avec le niveau d'activité
- Forte liquidité de 8 milliards de CHF au 26 mars 2020
- Confirmation de l'Assemblée générale annuelle du 12 mai 2020 et confirmation de la proposition de dividende

Vos réactions doivent respecter nos CGU.