LafargeHolcim pourrait vendre ses actifs au Brésil

LafargeHolcim pourrait vendre ses actifs au Brésil
Holcim cimentier suisse

Boursier.com, publié le mercredi 21 avril 2021 à 14h05

LafargeHolcim chercherait à se séparer de ses activités brésiliennes. Une opération qui pourrait lui rapporter environ 1,5 milliard de dollars. Citant ses 'traditionnelles' sources proches du dossier, 'Bloomberg' affirme que le premier cimentier mondial a engagé Banco Itau BBA pour le conseiller sur la cession potentielle. LafargeHolcim pourrait vendre toutes ses usines locales à un seul acheteur ou diviser les actifs. LafargeHolcim possède 12 usines dans le pays, selon l'association locale des producteurs de ciment, la SNIC.

LafargeHolcim chercherait à se séparer de ses activités brésiliennes. Une opération qui pourrait lui rapporter environ 1,5 milliard de dollars. Citant ses 'traditionnelles' sources proches du dossier, 'Bloomberg' affirme que le premier cimentier mondial a engagé Banco Itau BBA pour le conseiller sur la cession potentielle. LafargeHolcim pourrait vendre toutes ses usines locales à un seul acheteur ou diviser les actifs. LafargeHolcim possède 12 usines dans le pays, selon l'association locale des producteurs de ciment, la SNIC.

Sous la direction de Jan Jenisch, LafargeHolcim s'est engagé dans un plan de cession d'actifs non essentiels dans le but de réduire l'endettement du groupe. Depuis un plan de redressement annoncé en 2018, l'entreprise a notamment vendu ses activités aux Philippines et en Malaisie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.