Latecoere : petite hausse après les résultats

Latecoere : petite hausse après les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 mars 2021 à 11h36

Latecoere pointe en légère hausse après la publication de comptes annuels fortement dégradés compte tenu de la crise actuelle et de son impact sans précédent sur le secteur aéronautique. Alors que le calendrier de reprise du trafic aérien demeure incertain du fait des impacts de la crise Covid-19, Latécoère prévoit que 2021 sera une année difficile, avec des cadences de production des avionneurs probablement encore atones. En conséquence, le Groupe anticipe un chiffre d'affaires inférieur de l'ordre de 25% par rapport à 2020 sur une base organique, un EBITDA courant qui s'améliorera de 20% par rapport aux niveaux de l'exercice précédent, tandis que le free Cash-Flow des opérations restera négatif, principalement en raison du déploiement du plan d'adaptation.

Latecoere pointe en légère hausse après la publication de comptes annuels fortement dégradés compte tenu de la crise actuelle et de son impact sans précédent sur le secteur aéronautique. Alors que le calendrier de reprise du trafic aérien demeure incertain du fait des impacts de la crise Covid-19, Latécoère prévoit que 2021 sera une année difficile, avec des cadences de production des avionneurs probablement encore atones. En conséquence, le Groupe anticipe un chiffre d'affaires inférieur de l'ordre de 25% par rapport à 2020 sur une base organique, un EBITDA courant qui s'améliorera de 20% par rapport aux niveaux de l'exercice précédent, tandis que le free Cash-Flow des opérations restera négatif, principalement en raison du déploiement du plan d'adaptation.

Oddo BHF maintient son conseil 'sous-performer' et sa cible de 1,5 euro à la suite de ces annonces. La phase de reprise des volumes -qui permettra de vérifier le nouveau levier opérationnel- sera lente. Le groupe est en effet trop exposé aux long-courriers qui ne connaitront pas de remontée des cadences avant 2024, selon le broker. La meilleure option pour que SearchLight puisse réduire sa moins-value serait de participer au mouvement de consolidation. Toutefois, l'analyste pense que cela reste peu crédible à court terme. Sur un horizon 2023, le titre se traite sur un ratio VE/EBITDA de 11,1x, soit une prime d'environ 50% par rapport aux pairs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.