Laurent-Perrier annonce une hausse de 10,6% de son résultat opérationnel au premier semestre

Laurent-Perrier annonce une hausse de 10,6% de son résultat opérationnel au premier semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 novembre 2018 à 07h25

Dans un marché du champagne en recul de -1,9% en volume sur 12 mois glissants à fin septembre 2018, le chiffre d'affaires du Groupe Laurent-Perrier s'établit à 99,7 millions d'euros à taux de change courants. Hors change, il atteint 100 millions d'euros, et en données organiques (hors effet de change, et à structure comparable), il progresse de +5,5%, à 100 millions d'euros, par rapport à l'exercice précédent.
Cette performance organique est liée notamment à un effet prix/mix très favorable, de +5,9%.

Conformément à la stratégie de valeur du Groupe, la marque Laurent-Perrier continue à se renforcer, avec une nouvelle amélioration de la contribution des cuvées haut de gamme aux ventes, et une part du chiffre d`affaires à l'export toujours en progression.

Evolution du résultat

Le résultat opérationnel s'établit à 18,7 millions d`euros, en hausse de 10,6%, à taux de change courants. Hors effet de change, il atteint 19,1 millions d'euros, et en données organiques, il progresse de +10,2%, à 18,6 millions d'euros.
La marge opérationnelle ressort à 18,8% en données publiées, et à 18,6% en données organiques, soit une amélioration de +0,8 point par rapport à l'année précédente.
Le résultat financier s'améliore de 1,2 million d'euros. Il n'est plus impacté par les conséquences de dénouement de swaps constatées lors de l'exercice précédent.

Le résultat net part du Groupe atteint pour sa part 10,5 millions d'euros, en croissance de 2,6 millions d'euros. Il représente 10,5% du chiffre d`affaires à taux de change courants, contre 8,3% l`an dernier.

Le cash-flow opérationnel, traditionnellement négatif sur le premier semestre en raison de la saisonnalité des ventes, se dégrade légèrement, soit -1,4 million d`euros par rapport à l'exercice précédent, en raison notamment du phasage du plan pluriannuel d'investissements. Abstraction faite de cet impact, cet indicateur est en amélioration de +5,7%.

L'endettement net, à période comparable, est en légère augmentation, mais ne représente plus que 74% des fonds propres, contre 76% l'an dernier.
La valeur des stocks ayant progressé de 3,5%, s'élève à 196% de l'endettement net, contre 194% l`exercice précédent.

Perspectives 2018/2019

Les performances du premier semestre ne sont pas extrapolables au second, en raison de la forte saisonnalité de l'activité. Dans un contexte économique et monétaire où les incertitudes, liées notamment au Brexit, appellent toujours à beaucoup de prudence, Laurent-Perrier maintiendra le cap de sa stratégie de valeur, les résultats semestriels de l'exercice attestant de sa pertinence. Le Groupe entend continuer à consolider son plan de croissance et de rentabilité en s'appuyant sur ses cuvées haut de gamme et l'international.

Commentant les résultats semestriels, Stéphane Dalyac, Président du Directoire, a déclaré : "Dans un contexte de marché en légère baisse en volume, Laurent-Perrier enregistre une hausse de son chiffre d'affaires, grâce notamment à un effet prix/mix très positif, lui permettant ainsi d'investir davantage sur la notoriété de ses marques, tout en améliorant sa rentabilité opérationnelle. Le Groupe garde le cap de sa stratégie de croissance, en continuant à s'appuyer sur ses valeurs : la qualité reconnue de ses champagnes, la force de ses marques, une structure financière solide et le professionnalisme de ses équipes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.