Laurent Perrier : calme plat après les comptes intermédiaires

Laurent Perrier : calme plat après les comptes intermédiaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 11h17

Peu d'évolutions sur le dossier Laurent Perrier (+0,2% à 84 euros) après les chiffres du premier semestre. Comme le rappelle Gilbert Dupont, ces résultats sont comme à leur habitude à relativiser en raison du faible poids de la première partie d'exercice. Ils confirment néanmoins la solidité des fondamentaux du groupe dont le cap stratégique de la valeur est maintenu mais également un newsflow plus mitigé à court terme en considération des incidences persistantes du change (23% du CA exposé au Royaume-Uni), de la nécessité d'investir sur ses marques pour poursuivre l'exécution de sa politique de montée en gamme et son développement à l'export dans un environnement de marché contrasté (bonne performance à l'international, recul en France). A accumuler sur le dossier, le broker vise 89,7 euros par titre.

Les mauvaises performances du premier semestre (EBIT en baisse de -12%) ne seront pas extrapolables au second semestre, ce qui tend à rassurer Oddo BHF. Le broker est 'neutre' sur la valeur avec un cours cible de 77 euros.

 
1 commentaire - Laurent Perrier : calme plat après les comptes intermédiaires
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Fonction publique: Darmanin lance une vaste consultation des agents et usagers
    Statut : refusé
    Il y a 8 minutes
    le 24 11 2017 à 12 53

    Il nous semblerait pertinent d'évoluer, dans les couches du mille feuilles administratif, vers la généralisation de la suppression d'un fonctionnaire sur deux comme option proposée aux contribuables, et vers l'imposition un jour, de ne plus considérer comme un droit "les congés maladie". Dans les collèges et lycées les agents d'entretien les agents de maintenance et de cuisine peuvent être remplacer par des services privés, indique notre rapport. Une proposition qui permettrait aussi, "de ré allouer les sommes économisées à la montée en gamme globale de l'offre de service public en privilégiant, entre autres, l"efficience, la qualité la disponibilité des services pour les usagers.

    SERVICEs PUBLICS : changer ses habitudes pour sauver la planète de la fonction publique !

    Avec notre rapport, nous ambitionnons simplement de "contribuer au débat" sur "une question de société et de politique majeure", alors que devraient débuter rapidement à notre sens des États généraux de la fonction publique et du fonctionnariat. Nous espérons pouvoir contribuer à "fixer un cap à la transition politique et du fonctionnariat qu'il convient d'amorcer".

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]