Le Bélier : belle génération de cash-flow en 2019 mais pas de dividende

Le Bélier : belle génération de cash-flow en 2019 mais pas de dividende©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 mars 2020 à 07h11

En 2019, Le Bélier réalise un chiffre d'affaires de 319,5 millions d'euros (358,8 ME en 2018). Il est en repli de -10,9% avec le recul de -9,9% des tonnages vendus (64.780 tonnes).

En dépit d'un contexte de baisse significative des volumes sur la période, le groupe maintient un bon niveau de performance, confirmant la forte résilience de son modèle économique.

L'Ebitda s'établit à 45,4 ME, est reste à un niveau élevé de 14,2 % du chiffre d'affaires (15% en 2018).

Le résultat opérationnel ressort à 18,7 ME soient une marge opérationnelle de 5,8% (9,3% en 2018).

Le résultat net est de 12,4 ME (27,2 ME en 2018), tandis que le free cash-flow ressort à 19,3 ME.

Au 31 décembre 2019, les fonds propres progressent à 167,4 ME (163,5 ME en 2018). L'endettement financier est négatif à 9,2 ME, soit une trésorerie excédentaire par rapport aux dettes.

Pas de dividende

Le Bélier rappelle que dans le cadre de l'opération en cours avec Wencan, les principaux actionnaires majoritaires se sont engagés à faire "leurs meilleurs efforts" afin que le groupe ne distribue pas de dividende. Le Conseil d'administration ne proposera donc pas de dividende à la prochaine Assemblée générale.

Le Bélier, rassurant malgré le Covid-19

L'épidémie de Covid-19 a eu pour conséquence la fermeture de 3 filiales du groupe en Chine pendant 2 semaines pour les 2 plus importantes, et pour 7 semaine pour la plus petite qui se trouve à proximité de Wuhan. Dans ce cadre, le 1er trimestre 2020 devrait ressortir en baisse par rapport au haut niveau d'activité du 1er trimestre 2019.

Sur la base des hypothèses de production connues à ce jour, et hors effet systémique lié au Covid-19 dont il n'est pas possible d'estimer à date l'impact sur l'activité du 2e trimestre, le groupe anticipe un retour de la croissance au cours du second semestre.

Le Bélier confirme ses perspectives à moyen terme positives grâce au bon niveau de commandes et au nombre accru de nouveaux lancements : 85 prévus en 2020, dont 20 issus de report de 2019.

Le Bélier "suit avec attention l'évolution du Covid-19 et prend les mesures nécessaires pour protéger ses salariés et l'activité avec ses clients".

La situation de trésorerie du groupe permet d'assurer la continuité de l'exploitation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.