Le Bitcoin pourrait conquérir le Nasdaq, 'les cryptos' rebondissent

Le Bitcoin pourrait conquérir le Nasdaq, 'les cryptos' rebondissent
Bitcoin

Boursier.com, publié le mardi 23 janvier 2018 à 17h12

Les 'cryptos' rebondissent, après une rude journée hier sur des craintes d'imposition massive en Corée du Sud. La bonne nouvelle du jour provient du Nasdaq, dont la dirigeante, en marge du forum de Davos, a exprimé tout son intérêt pour la mère des cryptomonnaies, le fameux Bitcoin.Le BTC remonte désormais de près de 6% sur Bitfinex vers les 11.000$, après avoir flanché à 9.900$ dans la matinée. L' Ethereum se redresse de 4% à 995$, après un plus bas de 905$ ce matin. Le Ripple, enfin, s'envole littéralement de près de 20% à 1,38$ sur Poloniex. Bien que centralisée, la crypto XRP confirme donc son statut hautement spéculatif, avec des écarts bien plus violents que ses pairs...

Le Nasdaq étudie le lancement de 'futures' sur le Bitcoin, a confié la dirigeante du groupe, Adena Friedman. Toutefois, l'opérateur de marché n'a pas précisé le timing d'un éventuel lancement. D'ailleurs, rien n'assure encore que le Nasdaq se risque sur ce segment. Une décision positive serait bien évidemment une nouvelle étape majeure pour le Bitcoin, qui souffre pour l'heure d'une faible adoption et de la défiance des grands acteurs financiers traditionnels.

Produit en développement ?

Les commentaires d'Adena Friedman semblent indiquer qu'un produit est bien en développement, relève CNBC, se gardant toutefois de toute certitude. Le Nasdaq étudierait ainsi la manière de proposer des futures sur Bitcoin et cryptomonnaies. Friedman, se confiant à CNBC, glisse que l'approche du Nasdaq serait différente de celles de ses rivaux.

Partenaire particulier

"Nous continuons d'étudier l'idée de contrats futures sur crypto-devises avec un partenaire et nous continuons d'évaluer la gestion du risque autour de cela, afin de s'assurer de la mise en place des bons protocoles et d'avoir la certitude qu'il y ait une réelle demande, et que les contrats soient différents de ce qui est déjà disponible", a asséné la dirigeante.

CME, CBOE et maintenant Nasdaq ?

Le CME (Chicago Mercantile Exchange) et le CBOE (Chicago Board Options Exchange), eux, ont déjà lancé leurs produits sur ce segment, surfant sur la vague des cryptomonnaies avec des contrats 'futures'. Néanmoins, Friedman, interrogée par CNBC à Davos, a donc insisté sur la spécificité de la proposition potentielle du Nasdaq. La patronne du Nasdaq évoque un produit 'total return', qui serait plutôt un investissement qu'un 'tracker'. Le produit en question suivrait donc une sorte de prix 'spot', plutôt qu'un prix 'future'.

Prudence de rigueur

"Nous devrons observer si cela fait sens à la fin de la journée, mesurer la demande réelle des clients, et sur la question de la gestion du risque, (nous poser la question) 'est-ce que nous sommes confiants ?', auquel cas nous irions devant la CFTC (Commodity Futures Trading Commission)", a nuancé la dirigeante.

Méfiance des grands financiers

Le Bitcoin et les 'cryptos' attirent une certaine méfiance à Wall Street. Le patron de JP Morgan Chase a largement critiqué le BTC, le qualifiant de 'fraude'. Dans le même esprit, l'investisseur de légende Warren Buffett, dont les talents ne sont plus à prouver, a estimé encore tout récemment que les choses allaient mal finir pour les devises numériques... Néanmoins, ceux qui ont écouté l'oracle d'Omaha, Buffett, il y a quelques années sur la question du Bitcoin, ont sans doute raté l'occasion du siècle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.