Le chiffre d'affaires consolidé de Danone s'est établi à 6,2 milliards d'euros au T3

Le chiffre d'affaires consolidé de Danone s'est établi à 6,2 milliards d'euros au T3©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 07h48

Au cours du troisième trimestre 2018, le chiffre d'affaires consolidé de Danone s'est établi à 6,2 milliards d'euros, en hausse de +1,4% en données comparables, avec une progression de +3,3% en valeur, faisant plus que compenser une baisse des volumes de -1,9%.
En excluant le Maroc où Danone continue à faire face aux conséquences d'un mouvement de boycott, les ventes sont en croissance de +2,2% en données comparables au troisième trimestre et de +3,8% sur les 9 derniers mois.
En données publiées, le chiffre d'affaires est en baisse de -4,4% par rapport au troisième trimestre 2017, incluant :

un effet devises négatif (-5,2%), principalement en raison de l'appréciation de l'euro par rapport au peso argentin, à la livre turque et au réal brésilien, qui se sont tous dépréciés de plus de 20% au cours du trimestre par rapport à l`année dernière ;
l'impact des variations de périmètre de consolidation (-0,5%), résultant de la cession de Stonyfield en août 2017.

Cette année, Danone continuera de progresser vers l'atteinte de son ambition à horizon 2020 en travaillant sur ses deux agendas de croissance à moyen terme et d`efficacité à court terme. L'entreprise continuera également le déploiement du programme d'efficacité "Protein" et elle continuera de dégager les synergies attendues de l'acquisition de WhiteWave. Ces leviers viendront renforcer la capacité de Danone à assurer une croissance durable de son chiffre d'affaires et de ses résultats.

Perspectives macro-économiques

Danone anticipe que la volatilité des marchés se poursuivra.
En 2018, Danone s'attend à la poursuite de l`inflation des coûts avec une hausse d'environ +5% du coût des matières premières et du coût des matériaux d`emballage, notamment :
une inflation du prix du lait de +1 à +5% dans l'ensemble ;
une progression à deux chiffres du prix du PET portée par le rebond du prix du pétrole brut ;
et un contexte inflationniste pour les autres matières premières, notamment le sucre et les fruits.
Danone prévoit également la poursuite des effets de la volatilité des devises, en particulier de la livre sterling.

Objectif 2018

Danone continuera à porter son attention sur l'accélération de la croissance et la maximisation des efficacités, en intégrant les économies que le programme "Protein" générera pour la première année. En 2018, l'entreprise progressera vers la réalisation de son ambition 2020 en poursuivant l'accélération de la croissance de son chiffre d`affaires et l'amélioration de sa marge opérationnelle courante.

Par conséquent, Danone vise une croissance à 2 chiffres du BNPA courant à taux de change constant pour 2018, hors Effet de la Transaction Yakult...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.