Le chiffre d'affaires de Selectirente ressort à 10,9 ME au 30 septembre

Le chiffre d'affaires de Selectirente ressort à 10,9 ME au 30 septembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 06 novembre 2017 à 23h01

Le chiffre d'affaires de Selectirente ressort à 10,9 ME au 30 septembre 2017 (9 mois), en léger recul de -3,5% par rapport au 30 septembre de l'exercice précédent qui avait bénéficié de revenus exceptionnels. Les loyers seuls fléchissent légèrement de -3,1% par rapport à l'exercice précédent.

Depuis le début de l'exercice, les actions menées en matière de gestion locative (relocations, renouvellements et cessions avec déspécialisation de baux) ont concerné vingt-quatre locaux commerciaux. Elles se sont traduites par une hausse des loyers annuels des commerces concernés de +1% à 650 KE (644 KE précédemment) et ont permis d'encaisser des indemnités de déspécialisation pour 50 KE.

Parmi les actions du trimestre, on peut noter une cession de bail avec déspécialisation suivie de son renouvellement sur une boutique avenue Achille Peretti à Neuilly-sur-Seine (92). Cette action a permis d'augmenter le loyer du commerce concerné de +53% (à 36 KE) et d'encaisser une indemnité de despécialisation de 10 KE, tout en remplaçant une activité fragile (vidéo club) par un locataire plus pérenne (épicerie fine).
Le taux d'occupation financier moyen du 3e trimestre 2017 ressort à 94,7%.

Investissements et arbitrages

Au cours du troisième trimestre, Selectirente a réalisé l'acquisition d'un commerce de centre-ville situé sur une des principales rues piétonnes du centre-ville commerçant d'Avignon, pour un prix de revient 405 KE. Cette acquisition porte le montant total des investissements des neuf premiers mois à 1.137 KE avec une rentabilité nette immédiate moyenne de 5,9%.
Au 30 septembre 2017, la Société est par ailleurs engagée dans des acquisitions nouvelles de commerces de centre-ville principalement à Paris et à Lyon pour un montant d'environ 5,1 ME.

Les cessions des neuf premiers mois de l'exercice se sont élevées à 3.150 KE et ont porté sur deux actifs de périphérie à Saran (45) et Dammarie-les-Lys (77). Ces ventes ont permis de générer une plus-value distribuable totale de 1.524 KE dont 1.160 KE comptabilisés en résultat de l'exercice.

Au 30 septembre 2017, la Société est par ailleurs engagée dans la cession d'une galerie commerciale qui devrait aboutir avant la fin de l'exercice pour un montant d'environ 3,8 ME, ainsi que dans la cession d'une surface de périphérie vacante et d'un magasin pour un montant d'environ 590 KE.

Nouvelle baisse du coût de la dette bancaire à 2,52%

Au 30 septembre 2017, la dette bancaire s'élève à 90,8 ME et se caractérise par :
- un ratio loan-to-value (dette bancaire rapportée à la valeur des actifs au 30 septembre 2017) d'environ 39,6% (44,2% après prise en compte de l'OCEANE), contre 37,9% au 31 décembre 2016,
- un coût moyen de la dette à nouveau en baisse à 2,60% l'an sur les neuf premiers mois de l'exercice (2,74% en 2016), et un taux d'intérêt instantané à 2,52% au 30 septembre 2017,
- une durée de vie résiduelle longue (plus de 9 ans) et une duration de près de 5,5 ans,
- une part d'emprunts à taux variable de 25,1% ramenée à 19,4% après prise en compte des caps de taux et à 17,4% après prise en compte de l'OCEANE,
- l'absence de covenant financier sur la Société.

En outre, la société a reçu au cours du troisième trimestre des demandes de conversion portant sur 2.450 OCEANE, ces demandes ont été servies en actions nouvelles. A la date du présent communiqué, le nombre d'OCEANE restant en circulation s'élève à 159.432, représentant un montant nominal de 10.044 KE.

Le patrimoine immobilier détenu en direct est constitué à 82% de commerces de centre-ville et situé à 43% dans Paris intra-muros.

Perspectives 2017 : La société saisira toutes opportunités pour se développer tout en continuant à générer de solides performances.

Prochaine communication financière le 5 février 2018 avec le chiffre d'affaires et l'activité 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU