Le Club de Bruges reporte son IPO à Bruxelles

Le Club de Bruges reporte son IPO à Bruxelles©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 mars 2021 à 16h36

Le coup d'envoi est reporté pour le Club de Bruges. Le champion de Belgique a décidé de repousser son introduction en bourse alors qu'il devait faire ses débuts sur Euronext Brussels demain. Il évoque "la situation sur le marché", sans donner davantage d'explications.

Le coup d'envoi est reporté pour le Club de Bruges. Le champion de Belgique a décidé de repousser son introduction en bourse alors qu'il devait faire ses débuts sur Euronext Brussels demain. Il évoque "la situation sur le marché", sans donner davantage d'explications.

"La Société continue de jouir d'un succès tant sportif que financier. Toutes les souscriptions des actions offertes dans le cadre de l'Offre seront ignorées et tout paiement de souscription effectué sera restitué sans intérêt ni autre compensation", précise le club dans un bref communiqué.

Le Club de Bruges espérait atteindre une valorisation de près de 230 millions d'euros en mettant sur le marché 3,24 millions d'actions, soit 30% du capital social. Mais l'offre n'a visiblement pas attiré les foules. Il faut dire que les rares clubs qui ont pris le chemin de la bourse en Europe n'ont pas rendu leurs actionnaires très riches, loin de là. La plupart se négocie aujourd'hui bien en deçà de leur cours d'introduction à l'image d'OL Groupe sur le marché parisien.

"Les investisseurs perdent invariablement de l'argent dans les équipes sportives parce qu'il y a souvent un mauvais contrôle des coûts et que les clubs courent après le talent", expliquait dernièrement à 'Bloomberg' Kieran Maguire, maître de conférences à l'Université de Liverpool. "L'entrée en bourse a été une tendance dans les années 1990, mais de nombreux clubs qui l'ont fait sont redevenus privés après avoir enregistré de mauvaises performances sur le marché", ajoute K.Maguire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.