Le contrôle aérien de Guanghzou fourni par Thales

Le contrôle aérien de Guanghzou fourni par Thales©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 05h36

Thales va fournir ses équipements TMA (zone d'approche terminale) de dernière génération à l'autorité en charge de la gestion aérienne de Canton (Guangzhou) en Chine, une mégalopole de 14 millions d'habitants couvrant 3.000 km2. La ville compte trois des aéroports les plus fréquentés de Chine, notamment le second du pays, Baiyun International, qui accueille plus de 80 millions de passagers chaque année, et enregistre 1.300 mouvements aériens par jour. "Cela fait de la Guangzhou TMA l'un des espaces aériens d'approche les plus complexes et les plus saturés au monde", souligne le groupe français, qui a décroché lors du salon aéronautique de Singapour le contrat pour équiper un grand centre de gestion aérien avec la solution TopSky ATC.

Thales a déjà déployé deux systèmes TMA en Chine, à Shanghai et Pékin. La coentreprise locale BEST a fourni des équipements qui surveillent 60% du trafic aérien chinois. Sur ce projet, Thales a collaboré avec le groupe Huawei, qui a pris en charge les solutions de télécommunications. Le montant du contrat n'a pas été communiqué.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.