Le Dana Farber Cancer Institute adopte la plateforme de Genomic Vision pour la recherche de nouvelles molécules en oncologie

Le Dana Farber Cancer Institute adopte la plateforme de Genomic Vision pour la recherche de nouvelles molécules en oncologie©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 13 février 2020 à 07h48

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l'analyse et au contrôle des modifications du génome, annonce aujourd'hui que sa technologie propriétaire de peignage moléculaire est désormais établie en test de routine au sein du Dana Farber Cancer Institute (DFCI).
Le DFCI est l'un des leaders mondiaux dans le domaine de la recherche sur le cancer et le développement de nouvelles thérapies. Désormais, les projets du DFCI peuvent bénéficier de toute la puissance de la technologie de Genomic Vision, grâce au nouveau scanner FiberVision S, qui complète parfaitement les équipements, consommables et tests de peignage moléculaire déjà utilisés depuis de nombreuses années.

Les deux équipes du Pr. D'Andrea et du Pr. Chowdhury vont utiliser la plateforme de Genomic Vision nouvellement installée, y compris le scanner FiberVision S, pour caractériser et sélectionner de nouvelles molécules anti-cancéreuses dans le cadre du traitement du cancer des ovaires et du pancréas. L'objectif est de découvrir, parmi l'ensemble des données sur la réplication de l'ADN ainsi générées, un biomarqueur capable de prédire l'efficacité des médicaments. Pour ce faire, la technologie de Genomic Vision a été choisie comme la solution la plus appropriée pour mener à bien les recherches scientifiques du DFCI.

Le professeur Alan D'Andrea, directeur du Center for DNA Damage and Repair au sein du DFCI, a déclaré : "L'acquisition de la plateforme de Genomic Vision nous permettra d'étendre l'utilisation de la technologie du peignage moléculaire de l'ADN. Nous avons déjà montré que le test de réplication par peignage (RCA) est un excellent biomarqueur pour la prédiction de l'efficacité des médicaments dans le cancer de l'ovaire. Nous allons maintenant travailler sur d'autres échantillons cliniques et ce dans différentes indications. La génomique structurale et le NGS ne permettent pas de comprendre les mécanismes complexes impliqués dans la progression du cancer et notamment ceux à l'origine de résistance aux traitements, comme nous l'avons vu avec les inhibiteurs PARP. Avec la technologie de Genomic Vision, nous disposons non seulement d'un outil précieux pour la sélection et le développement de nouvelles molécules en oncologie, mais aussi potentiellement d'un diagnostic compagnon qui pourrait aider l'oncologue à choisir le meilleur traitement pour chacun de ses patients".

Le nouveau scanner FiberVision S est considéré comme l'outil parfait pour les chercheurs en raison de sa grande flexibilité, de sa résolution et de son extrême précision. Grâce à ce système d'imagerie automatisé et au logiciel de détection associé FiberStudio, le temps d'imagerie et d'analyse est fortement réduit, ce qui permet aux chercheurs de réaliser des projets à haut débit sur la dynamique de réplication.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.