Le difficile réveil de Vallourec

Le difficile réveil de Vallourec©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 février 2018 à 09h11

Vallourec plonge de plus de 7% à 4,576 euros dans les premiers échanges parisiens, au lendemain de la publication de ses résultats 2017. Le titre a touché un point bas à 4,42 euros à l'ouverture.

Le spécialiste des tubes sans soudure à destination du marché de l'énergie a affiché l'année dernière des résultats un peu moins mauvais que prévu. Les perspectives d'amélioration graduelle sont toujours d'actualité, mais force est de constater que le management est assez prudent dans ses anticipations. Notamment, il reste préoccupé par l'évolution des parités de change, principalement par le renforcement de l'euro face au dollar. Les analystes n'ont pas beaucoup changé leur discours ce matin. On note toutefois que le Crédit Suisse, déjà à sousperformance sur le titre, a réduit de 4,10 à 3,70 euros sa valorisation. Goldman Sachs, acheteur, a ramené le sien de 6,90 à 6,70 euros. Société Générale et Kepler Cheuvreux s'en tiennent à leur avis positif et à leurs objectifs respectifs de 6,05 et 8,50 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Le difficile réveil de Vallourec
  • avatar
    Tueur -

    Demeurez toujours à l'écart de ce titre ......

  • avatar
    Tueur -

    Préférez les majors ......