Le foot en bourse, ça peut rapporter

Le foot en bourse, ça peut rapporter
Olympique Lyonnais défaite contre le Bayern en demi-finale retour de la Coupe d'Europe contre le Bayern

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 14h00

Miser sur les clubs de football cotés en bourse n'était pas une si mauvaise idée au cours des derniers mois. L'indice STOXX Europe Football, qui regroupe les 22 clubs européens cotés, a ainsi progressé de 16,7% l'an dernier contre une hausse d'un peu moins de 10% pour le CAC40. Depuis le premier janvier, l'indice augmente d'environ 5% contre 3% pour le marché parisien.

L'OL, seul en France

En France, seul l'Olympique Lyonnais (OL Groupe) est présent sur les marchés. Si l'action du club dirigé par Jean-Michel Aulas a bien débuté 2018 (environ +10%) dans le sillage d'excellentes performances sur le terrain, la hausse sur un an glissant se limite à 5%.

Istanbul et Rome en force

En Turquie, les trois grands clubs d'Istanbul sont tous cotés en bourse avec des variations assez similaires sur un an. Fenerbahce, Galatasaray et Besiktas affichent en effet un bilan négatif d'environ 12%. En Italie, la Roma, la Lazio et la Juventus enregistrent des performances plus disparates mais nettement positives. L'action du club turinois a plus que doublé en 2017, celle de la Roma a pris près de 50% tandis que celle de la Lazio a également été multipliée par deux.

Le Portugal a aussi ses représentants

Enfin au Portugal, le FC Porto, Benfica et le Sporting gagnent également du terrain sur un an avec des hausses comprises entre 5 et 20%, grâce notamment à un très bon mois de janvier 2018.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU