Le gouvernement du Burkina Faso et SES Networks améliorent l'accès Internet

Le gouvernement du Burkina Faso et SES Networks améliorent l'accès Internet©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 09 mai 2018 à 16h52

Un nouvel accord pluriannuel entre le gouvernement du Burkina Faso et SES Networks permettra à l'administration locale du pays de continuer à utiliser une connectivité haut-débit pour déployer ses services d'e-gouvernement, d'e-éducation et d'esanté.

La connectivité satellitaire dont bénéficie ce pays enclavé est fournie par le biais de la flotte de satellites O3b en orbite terrestre moyenne (MEO), à haut débit et à faible latence, a aujourd'hui annoncé SES.

L'accord fait suite à un projet de coopération au développement entre le Luxembourg et le Burkina Faso lancé en 2017 afin d'améliorer l'infrastructure informatique et de communication du pays. Au cours de ces 12 derniers mois, des terminaux O3b ont été installés à Gaoua, BoboDioulasso, Ouagadougou, Tenkodogo et Dori, pour donner à ces provinces un accès immédiat à la connectivité satellitaire équivalente à celle de la fibre optique. Le système O3b permet une mise en place transparente du satellite avec les réseaux terrestres, permettant l'intégration et l'interconnexion de points d'accès et de distribution sans fil avec le réseau historique de l'administration burkinabè (RESINA), ainsi qu'avec l'infrastructure en fibre optique. Le débit contractuel, qui est de 600 Mbps, pourra être augmenté pour satisfaire les futurs besoins du pays.

"Il est essentiel que les pays disposent d'une connectivité à haut-débit fiable pour mener à bien leur politique de numérisation, développer leur économie et offrir des opportunités à leurs habitants. Nous sommes ravis que le gouvernement du Burkina Faso ait commencé à tirer profit de notre service de haute performance et exprime son vif intérêt à exploiter le réseau pour améliorer la vie de ses citoyens," a déclaré Steve Collar, CEO de SES.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.