Le Groupe S.B.M a finalisé son plan de réduction des coûts

Le Groupe S.B.M a finalisé son plan de réduction des coûts
Monaco port

Boursier.com, publié le jeudi 04 mars 2021 à 19h27

Comme annoncé il y a quelques mois, la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 et le choc économique engendré par cette dernière ont obligé la Société des Bains de Mer à accélérer la mise en oeuvre d'un plan de restructuration global, notamment en matière sociale. Rendu particulièrement nécessaire du fait d'un déficit chronique de ses exploitations hôtelières et de restauration et de son activité casino, lié notamment à un niveau de charge salariale en inadéquation avec le niveau de chiffre d'affaires généré, ce travail de restructuration a été mené avec succès.

Comme annoncé il y a quelques mois, la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 et le choc économique engendré par cette dernière ont obligé la Société des Bains de Mer à accélérer la mise en oeuvre d'un plan de restructuration global, notamment en matière sociale.
Rendu particulièrement nécessaire du fait d'un déficit chronique de ses exploitations hôtelières et de restauration et de son activité casino, lié notamment à un niveau de charge salariale en inadéquation avec le niveau de chiffre d'affaires généré, ce travail de restructuration a été mené avec succès.

Le plan de restructuration conduit par le Groupe S.B.M. se trouve concrétisé par :
un plan de départs volontaires, ouvert aux salariés du Groupe âgés de plus de 57 ans, à la condition essentielle d'un non-remplacement, au titre duquel la candidature de 227 salariés a été retenue
un plan de départs collectifs contraints finalement limité à un maximum de 4 personnes, l'essentiel des départs ciblés sur certains départements pour motifs de sureffectifs ou de réorganisation visant à restaurer la compétitivité ayant pu être reclassés.
Les économies résultant de la réalisation de ces plans de départ devraient atteindre 18 millions d'euros par an. Ces économies, complétées par les actions engagées par ailleurs pour mieux adapter le niveau des charges aux fluctuations saisonnières de l'activité, devraient permettre au Groupe S.B.M. d'obtenir une réduction annuelle de ses charges d'exploitation de l'ordre de 25 millions d'euros, qui lui permettra de renouer avec un niveau de rentabilité lui permettant d'assurer les investissements nécessaires à sa pérennité, dès que la crise sanitaire sera passée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.