Le marché automobile chinois confirme son redressement

Le marché automobile chinois confirme son redressement
Crash test de Tesla en Virginie.

Boursier.com, publié le mardi 11 août 2020 à 08h44

Le marché automobile chinois poursuit sa progression en juillet. Selon les données de 'l'Association chinoise des constructeurs automobiles', les ventes ont augmenté de 16,4% le mois dernier avec 2,11 millions d'unités écoulées, enregistrant ainsi leur quatrième mois consécutif de hausse. Depuis mai, le plus grand marché automobile mondial connaît une croissance à deux chiffres (en glissement annuel), alors que Pékin a assoupli ses restrictions et propose des politiques et des subventions incitatives dans le but de relancer l'économie et de stimuler les dépenses des ménages. Les ventes de voitures à énergie nouvelle, y compris les voitures électriques, ont augmenté de 19,3%, à 98.000 unités, signant leur premier mois de croissance depuis un an.

Le marché automobile chinois poursuit sa progression en juillet. Selon les données de 'l'Association chinoise des constructeurs automobiles', les ventes ont augmenté de 16,4% le mois dernier avec 2,11 millions d'unités écoulées, enregistrant ainsi leur quatrième mois consécutif de hausse. Depuis mai, le plus grand marché automobile mondial connaît une croissance à deux chiffres (en glissement annuel), alors que Pékin a assoupli ses restrictions et propose des politiques et des subventions incitatives dans le but de relancer l'économie et de stimuler les dépenses des ménages. Les ventes de voitures à énergie nouvelle, y compris les voitures électriques, ont augmenté de 19,3%, à 98.000 unités, signant leur premier mois de croissance depuis un an.

Malgré la série en cours, les ventes affichent encore un repli de 12,7% depuis le premier janvier avec 12,37 millions de véhicules expédiés.

La CAAM a maintenu sa prévision d'une baisse de 10 à 20% des ventes automobiles cette année, mais a averti que les exportations et la chaîne d'approvisionnement pourraient souffrir si une autre vague de coronavirus venait à frapper à l'automne ou cet hiver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.