Le marché met la charrue avant les boeufs sur Carrefour

Le marché met la charrue avant les boeufs sur Carrefour©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 mars 2018 à 09h11

Gros coup de mou pour l'action Carrefour ce matin à la Bourse de Paris, où elle décroche de -4,5% à 18,105 euros, après la publication des résultats 2017 hier soir. L'état de grâce serait-il déjà terminé après l'annonce du plan stratégique, bien perçu, en janvier ? N'allons pas trop vite en besogne, mais force est de constater que les perspectives 2018 du distributeur ont déçu. Dans la publication, l'élément majeur, ce sont les prévisions, explique l'analyste Bruno Monteyne, chez Bernstein. Durant la conférence de présentation, le management n'a pas souhaité commenter le consensus 2018 mais a beaucoup insisté sur les éléments susceptibles de peser sur les résultats, notamment le change et des dépréciations. Par conséquent, tout le monde y a vu un signe d'incertitude.

Inévitable

Mais à y regarder de plus près, comment pourrait-il en être autrement ? Le groupe a sans doute lancé en début d'année le plus vaste chantier de transformation depuis qu'il a été créé. Personne ne pouvait croire qu'il allait surprendre tout le monde en annonçant des perspectives florissantes un mois plus tard. La déception devrait donc se tasser à mesure que les investisseurs auront intégré que les progrès 2018 seront minces et sans doute entrecoupés de quelques ajustements sur la stratégie et les charges. Il y a fort à parier en revanche qu'il ne sera pas pardonné grand-chose à Carrefour à partir de l'année prochaine, par exemple si des signes d'embellie ne se concrétisent pas.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Le marché met la charrue avant les boeufs sur Carrefour
  • avatar
    JML83 -

    A la fusion PROMODES/CARREFOUR l'action valait presque 100 €
    aujourd'hui 5 fois moins
    faite confiance à son nouveau dirigeant,
    il y a bien longtemps qu'il faut mettre de l'ordre dans la boutique
    les allers retours DIA par exemple , un siège gigantesque, une centralisation qui ne laisse plus de place aux initiatives
    magasins, maintient de foyers de pertes gigantesques, le virage non pris du numérique, une rotation des cadres dirigeants permanentes
    il faut revenir au commerce rentable...

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    il n'y a pas longtemps en mettant la charrue devant les bœufs c'était ce que faisait l'autre tête de nœud de Tueur quand il annonçait fièrement qu'en misant sur Carrefour c'était excellent ...

    avatar
    Tueur -

    j'ai vendu depuis à 19,2 euros ....... faut être réactif Camarade loser !