Le marché spécule sur un accord Vivendi-Mediaset

Le marché spécule sur un accord Vivendi-Mediaset©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 décembre 2017 à 13h32

+3% pour Vivendi à la mi-journée à la Bourse de Paris, pour un titre qui s'affiche à 22,84 euros. Un début de semaine en trombes qui coïncide avec de nouvelles déclarations de Pier Silvio Berlusconi, le patron de Mediaset, dans la presse italienne. Pour le "fils de", une convergence de vues avec Telecom Italia dans les contenus pourrait aider à trouver une issue au contentieux avec Vivendi sur Mediaset Premium. Dans le 'Corriere della Sera', le dirigeant apporte donc de l'eau au moulin de ceux qui pensent que le litige pourra être soldé avant le 19 décembre prochain date d'examen du dossier par la justice transalpine.

L'affaire entre Mediaset et Vivendi a démarré en 2016, lorsque le groupe de Vincent Bolloré a refusé d'honorer un accord concernant Mediaset Premium, au motif qu'il l'avait signé sur la base de projections erronées. Alors que le ton montait, Vivendi bâti une importante position dans le capital de la maison-mère Mediaset, provoquant la colère du clan Berlusconi, actionnaire-fondateur du groupe de médias italien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Le marché spécule sur un accord Vivendi-Mediaset
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure , encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Hommage à Johnny : TF1 et France 2 allument l'audimat
    Statut : refusé
    Il y a 25 minutes
    le 11 12 2017 à 09 33

    Tout l'art de Johnny était de chanter la culture Française dans ce registre particulier.

    C'est ça aussi la France et son art unique que d'aucuns qualifiaient dans le passé "d'exception culturelle Française".

    Il était si représentatif de cet art et de cette monoculture que les US ne l'ont pas reconnu comme un de leurs rockers.

    Alors quoi d'étonnant à ce que des chaînes de TV fassent de l'audience quand l'art Français voit disparaître un Rocker emblématique de la culture française ?