Le parquet classe sans suite la plainte de Sherpa visant Vinci au Qatar

Le parquet classe sans suite la plainte de Sherpa visant Vinci au Qatar©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 février 2018 à 12h41

Vinci a fait savoir via un communiqué que le parquet avait classé sans suite la plainte déposée le 23 mars 2015 par l'association Sherpa concernant les activités de la filiale qatarie Qatar Diar Vinci. L'entreprise de BTP en profite pour ajouter qu'elle s'attache non seulement à respecter le droit local du travail et les droits fondamentaux, mais aussi à faire progresser en permanence les conditions de travail et de vie de ses salariés, au Qatar comme partout dans le monde. Elle en veut pour preuve que plus de 70% de ses ouvriers en fin de contrat décident, en rentrant de vacances, de revenir chez QDVC pour signer un nouveau contrat de 2 ans. Enfin, Vinci rappelle avoir signé un accord sur le droit des travailleurs au Qatar avec l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois.

En 2015, Sherpa avait accusé Vinci de travail forcé et de réduction en servitude sur les chantiers de la coupe du monde de football 2022. La société avait porté plainte pour diffamation, mais le tribunal correctionnel de Paris avait décidé, à l'initiative des deux parties, d'attendre l'issue de l'enquête du parquet. Sherpa n'a pas encore réagi au classement sans suite de sa plainte.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU