Le pétrole rebondit après son énorme chute

Le pétrole rebondit après son énorme chute
2 - Venezuela. Seul pays d'Amérique du Sud figurant dans la liste des pays les plus riches en pétrole, Caracas dispose de réserves estimées à 211,2 millions de barils. Sa production a atteint 2,50 millions de barils par jour ...

Boursier.com, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 11h09

Le pétrole rebondit au lendemain d'une journée noire. Le baril de Brent de la mer du Nord, qui a décroché de près de 7% mercredi, remonte actuellement de 2% à 74,8 dollars alors que le WTI avance de 0,9% à 71$ sur le Nymex.

Série de mauvaises nouvelles

La reprise des exportations de brut en Libye suite à la réouverture plus rapide que prévu de terminaux pétroliers fermés il y a quelques jours, la poursuite de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, le léger assouplissement de la position de la Maison Blanche concernant le pétrole iranien et la forte hausse de la production de l'Arabie Saoudite en juin sont à l'origine de ce violent décrochage des cours observé hier. Le baril n'avait plus enregistré une telle chute depuis plus de deux ans.

Les stocks US n'ont pas suffi

L'annonce d'une chute de 12,63 millions de barils des stocks de brut américains la semaine passée, leur plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 2016, n'avait pas permis d'enrayer le déclin.

L'IEA en soutien

L'Agence internationale de l'énergie entretient le rebond technique ce jeudi après avoir déclaré que "la hausse de la production des pays du Golfe et de la Russie, bien que bienvenue, se faisait au détriment du coussin de capacité inutilisée", "Cette vulnérabilité soutient actuellement les prix du pétrole et semble devoir continuer à le faire", ajoute l'AIE dans son rapport mensuel.

Our July OilMarketReport is out now: Non-OPEC output is set to expand by 2 mb/d in 2018 & by 1.8 mb/d next year led by the US &127482;&127480;, but there are temporary disruptions in Canada &127464;&127462;, Brazil &127463;&127479;, Kazakhstan &127472;&127487; & the North Sea https://t.co/yzEsCmj4Ir >- IEA (@IEA)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.