Le PIB allemand devrait se contracter de près de 10% au deuxième trimestre !

Le PIB allemand devrait se contracter de près de 10% au deuxième trimestre !
Reichstag, Allemagne

Boursier.com, publié le mercredi 08 avril 2020 à 10h52

L'économie allemande devrait se contracter de près de 10% au deuxième trimestre ! Selon les dernières prévisions des principaux instituts de recherche du pays, le PIB devrait reculer de 9,8% sur les trois mois clos fin juin, soit un rythme plus de deux fois supérieur à celui enregistré au plus fort de la crise financière. Sur le premier trimestre, le recul de l'activité est estimé à 1,9%, alors que sur l'ensemble de l'année, le repli est anticipé à 4,2%, avant un rebond de 5,8% en 2021.

"La récession laisse des traces très importantes sur le marché du travail et le budget de l'État", déclare Timo Wollmershäuser, responsable des prévisions à l'ifo. "À son apogée, le taux de chômage va bondir à 5,9% cette année et les rangs des travailleurs en chômage partiel vont grossir jusqu'à 2,4 millions".

L'économiste, qui souligne que les risques baissiers liés à ces prévisions sont considérables, note toutefois que "l'Allemagne est en bonne position pour faire face au marasme économique et pour retrouver à moyen terme le niveau économique qu'elle aurait atteint sans la crise". Compte tenu de sa situation financière favorable, le gouvernement peut en effet se permettre d'adopter des mesures de grande envergure pour amortir les conséquences négatives à court terme pour les entreprises et les ménages privés. Cette année, ces mesures entraîneront un déficit record de 159 milliards d'euros pour les administrations publiques (gouvernement fédéral, États, municipalités, sécurité sociale). Quant à la dette brute des administrations publiques, elle devrait augmenter pour atteindre 70% du PIB nominal en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.