Le Rafale de Dassault bientôt à nouveau en piste en Inde

Le Rafale de Dassault bientôt à nouveau en piste en Inde©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 13h16

L'Inde a fixé au 6 juillet prochain la date-butoir pour la soumission initiale des offres de renouvellement de sa flotte de jets de combat. Le pays veut s'équiper de 110 appareils mono et biplaces qui doivent être produits localement, a fait savoir l'armée de l'air. L'occasion pour Dassault Aviation de proposer à nouveau son Rafale, que Delhi a déjà commandé à 36 exemplaires en 2016, après un très long processus entamé en 2001. Initialement, l'Inde devait commander 126 Rafale, mais le contrat avait finalement été réduit à 36 appareils après plusieurs volte-face des autorités.

Make in India

Dassault a depuis joué la carte de la séduction en mettant les bouchées double dans le cadre de l'initiative gouvernementale "Make in India", qui vise à faire profiter à l'industrie locale des grands contrats signaux avec des groupes étrangers. Une usine a vu le jour en coentreprise avec Reliance à Nagpur, pour fabriquer des pièces à destination du contrat Rafale initial. Le groupe français a également exhorté ses sous-traitants à investir dans le pays, pour accroître ses chances d'obtenir un nouveau contrat. Le premier Rafale à voler pour l'Inde devrait être livré en 2019, 18 ans après que le pays eut décidé de moderniser sa flotte d'avions de combat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.