Le résultat brut d'exploitation de la Société Générale ressort à 1.565 ME au T1

Le résultat brut d'exploitation de la Société Générale ressort à 1.565 ME au T1©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 mai 2018 à 07h52

Le produit net bancaire sous-jacent de la Société Générale s'élève à 6.294 millions d`euros au T1 (-2,5% /T1-17).
En application de la norme IFRS 9, la variation de la réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre n'est plus comptabilisée en résultat. A partir de 2018, le Groupe ne retraitera plus ses résultats des éléments non économiques. Au T1-17, l`incidence comptable de la réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre était de +25 millions d`euros et celle de la DVA de -3 millions.

Le Résultat brut d`exploitation de la Société Générale ressort à 1.565 ME au T1, -14,5%. Le résultat net part du Groupe s'inscrit à 850 millions d'euros. Le résultat net sous-jacent du Groupe est de 1,204 millions d'euros et le ROTE sous-jacent de 10,9% reflètent une performance commerciale solide du Groupe dans les activités de banque de détail et en retrait dans les activités de marché.

Dans un contexte de taux toujours bas et tout en accélérant la transformation de ses métiers, la performance commerciale de la Banque de détail en France est restée dynamique, en particulier sur la clientèle coeur. Le Groupe s'attend à une stabilisation des revenus en 2018, dans une année qui verra se concrétiser des étapes clés de la transformation, avec des coûts attendus en hausse de moins de 3% sur l`année.

La Banque de détail et les Services Financiers internationaux reste un moteur de forte croissance pour le Groupe, notamment portée par les activités de Banque de détail à l`International et l`Assurance, et qui ont affiché ce trimestre encore des effets ciseaux positifs. Le Groupe s`attend à une forte croissance du résultat net sur l`année 2018.

Dans un contexte d'affaiblissement du dollar, les activités de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs affichent des revenus en baisse. Dans un contexte d`incertitudes, les franchises coeur restent solides, comme démontré par les gains de part de marché en 2017, et le Groupe entend délivrer une rentabilité supérieure aux pairs européens en 2018.

En ligne avec le plan "Transform to Grow" annoncé au marché en novembre 2017, le Groupe confirme sa trajectoire stratégique autour de 5 axes-clés lui permettant de délivrer une croissance supérieure, rentable et durable :

Croître, avec des objectifs clairs sur chacun de ses métiers en 2018
Transformer, dans une année 2018 avec des jalons importants
Maintenir une stricte discipline des coûts
Achever le recentrage, avec plusieurs processus en cours afin de délivrer l`objectif de recentrage de 5% des encours pondérés des risques à horizon 2020. Des annonces importantes sont attendues d`ici la fin de l`année
Ancrer, à tous les niveaux, une culture de responsabilité, en s`attachant à poursuivre les meilleurs standards de Culture et Conduite, et au travers d`initiatives spécifiques telles que l`objectif de 100 milliards d`euros de financement de la transition énergétique à horizon 2020, dont ~50% en 2018.

Au 31 mars 2018, les capitaux propres part du Groupe s'élevaient à 58,9 milliards d`euros (59,4 milliards d'euros au 31 décembre 2017), l'actif net par action est de 62,68 euros et l`actif net tangible par action est de 53,75 euros.

Le total du bilan consolidé s'établit à 1.272 milliards d`euros au 31 mars 2018. Le montant net des encours de crédits à la clientèle, y compris location financement au 31 mars 2018, est de 398 milliards d`euros (404 milliards d`euros au 31 décembre 2017) - hors valeurs et titres donnés en pension. Parallèlement les dépôts de la clientèle atteignent 390 milliards d`euros, contre 394 milliards d`euros au 31 décembre 2017 (hors valeurs et titres donnés en pension).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU