Le Royaume-Uni redeviendra un pays tiers pour l'Union européenne le 30 mars 2019

Le Royaume-Uni redeviendra un pays tiers pour l'Union européenne le 30 mars 2019
Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 12h01

La période de transition qui doit permettre au Royaume-Uni et à l'Union européenne de divorcer devra prendre fin le 31 décembre 2020. C'est en tout cas la préconisation de l'exécutif européen, qui a adressé aujourd'hui au Conseil son courrier de recommandation visant à entamer les discussions relatives à la phase suivante du retrait ordonné du pays.

Bruxelles a rappelé les règles du jeu dans le document. Notamment qu'il ne saurait y avoir de "choix à la carte", ce qui implique que le Royaume-Uni continuera de participer à l'union douanière et au marché unique, de façon pleine et entière. En outre, tous les instruments et structures de l'Union qui existent actuellement restent en vigueur, y-compris la compétence de la Cour de justice. Le Royaume-Uni sera considéré comme un pays tiers à partir du 30 mars 2019 et perdra à cette date ses représentations au sein des institutions, organes et organismes de l'Union.

Le Conseil des affaires générales doit adopter les directives de négociation complémentaires relatives aux modalités transitoires en janvier 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.