Le secteur automobile en retrait après la nouvelle baisse du marché européen en octobre

Le secteur automobile en retrait après la nouvelle baisse du marché européen en octobre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 10h04

Le secteur automobile pèse sur la tendance à Paris alors que le marché européen a de nouveau reculé en octobre. Selon les données de l'Association des constructeurs européens d'automobile, le nombre de véhicules immatriculés dans les pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) a diminué de 7,4% le mois dernier après une chute de 23,4% en septembre.

"Ce repli s'explique encore principalement par l'entrée en vigueur le 1er septembre du nouveau test d'homologation des véhicules, dit WLTP, qui avait entraîné un bond des immatriculations cet été. Conséquence, les ventes ont reculé dans la plupart des pays de l'Union européenne, notamment dans les cinq principaux marchés", souligne l'ACEA. Sur les dix premiers mois de l'année, les immatriculations dans l'Union européenne restent néanmoins en progression de 1,6% par rapport à la même période 2017.

En octobre, la baisse a atteint 7,4% en Allemagne et en Italie, 6,6% en Espagne et 2,9% au Royaume-Uni. Le repli a été moins marqué en France, où les ventes ont reculé de 1,5%.

Au niveau des constructeurs, Volkswagen et Nissan ont connu un mois d'octobre particulièrement compliqué avec des immatriculations en retrait de respectivement 21,6% et 26,2%. Renault Group a également souffert (-14,6%), tout comme Fiat Chrysler (-13,3%). PSA Group s'en sort plutôt bien avec une baisse limitée à 1,2%. A l'inverse, les constructeurs allemands ont réalisé un bon mois, à l'image de BMW (+13,6%) et de Daimler (+7,6%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.