Le secteur bancaire à la peine, SocGen et BNP chahutés

Le secteur bancaire à la peine, SocGen et BNP chahutés©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 mai 2018 à 09h40

La contre-performance des valeurs bancaires tire le CAC40 et les indices européens vers le bas en cette fin de semaine. L'indice sectoriel Stoxx Banks perdait d'ailleurs 0,9% ce vendredi en début de séance, secoué par les nets reculs de HSBC, Société Générale et BNP Paribas. Les trois groupes ont publié ce matin des résultats trimestriels contrastés, marqués notamment par les effets de change, un contexte moins favorable aux activités de marché et des provisions pour litiges.

A la Bourse de Paris, Société Générale concédait près de 7% à 41,80 euros vers 9h30. Pour faire face aux risques d'amendes aux Etats-Unis, notamment pour les dossiers du Libor et de la Libye, la banque française a provisionné dans ses comptes 2,3 milliards d'euros. L'établissement dirigé par Frédéric Oudéa a par ailleurs fait état au T1 d'un PNB de 6.294 ME, en recul de 2,5%. Le bénéfice net est ressorti à 850 ME, légèrement en-dessous des pronostics du consensus.

Malgré la publication de résultats trimestriels plutôt conformes aux attentes, BNP Paribas n'est pas épargné par les dégagements : l'action chutait en matinée de 3,2% à 61,38 euros. Pénalisé par le recul de l'activité, le résultat net part du groupe de la première banque française s'inscrit en recul de 17,3% à 1,567 milliard d'euros, et de -3,8% hors exceptionnels et hors impact fiscal Ifric 211, alors que le consensus se situait plus bas, à 1,55 milliard.

Depuis le début de l'année, le secteur financier reste largement délaissé avec des valeurs qui sous-performent systématiquement l'indice vedette et qui, pour la plupart, accusent des replis par rapport au premier janvier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU