Le Tanneur : croissance de 4% en 2017, portée par la fabrication pour maisons de luxe

Le Tanneur : croissance de 4% en 2017, portée par la fabrication pour maisons de luxe©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 09h43

Le groupe Le Tanneur a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 55,9 ME au titre de l'année 2017, en hausse de 4% par rapport à 2016. A périmètre comparable, la croissance ressort à +5,1%.

L'évolution des deux pôles est contrastée. Du côté des satisfactions, l'activité de la Fabrication pour maisons de luxe a vu ses ventes augmenter de 9,7% à 32,1 ME grâce à une capacité et une performance en hausse au cours du second semestre qui ont permis de répondre à une augmentation des besoins des donneurs d'ordres.

En revanche, l'activité de la branche Marques propres a connu un recul de 2,9% au cours de l'année, qui se limite à -0,5% à périmètre comparable (retraitement des magasins ouverts et fermés en 2016 et 2017). Les ventes en magasins et auprès des détaillants multimarques français ont souffert d'un contexte encore difficile.

Par zones géographiques, le chiffre d'affaires de Le Tanneur se ventile à 95,2% sur la France et à 4,8% sur l'export.

Concernant ses perspectives, le groupe indique que le produit net de l'augmentation de capital de 3,3 ME réalisée à fin décembre 2017 permettra notamment de financer en 2018 le changement du système d'informations et l'optimisation de la logistique et les dépenses marketing en vue du repositionnement de la marque Le Tanneur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Le Tanneur : croissance de 4% en 2017, portée par la fabrication pour maisons de luxe
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    ce sont les damnés patrons d'un écureuil en m'attirant dégueulassement sur le boursier au plus élevé qui m'ont bien tanné !