Lectra : douche froide

Lectra : douche froide©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 février 2018 à 09h52

Début de séance difficile pour Lectra qui chute de 2,6% à 22,20 euros, pénalisé par la révision de ses objectifs pour 2018. Le spécialiste des solutions pour la filière textile ne vise plus qu'une croissance du chiffre d'affaires, à données comparables, de 6 à 10% et du résultat opérationnel courant de 7 à 15%, ce qui est la conséquence de l'évolution de la parité Euro/Dollar. Les précédentes estimations étaient calées sur une hausse du CA de 6 à 12% et sur une marge de ROC de 15%. En revanche, les résultats 2017 sont ressortis en ligne avec les attentes du consensus, avec des revenus annuels de 277,2 ME, matérialisant une croissance de 6,5% dont +8% en organique, et un Rop de 39,3 ME, soit une marge de 14,2% (-0,1 point).

La déception du marché concernant les projections 2018 est d'autant plus grande que le consensus était optimiste, avec un ROC estimé à 44 ME. Midcap Partners Louis Capital Markets n'est pour sa part pas surpris même si son objectif est de nouveau raboté, passant de 21,20 à 20,70 euros. "Nous avions déjà anticipé ces effets et ne modifions que marginalement nos estimations pour 2018 considérant que la croissance organique devrait compenser les effets devises", indique l'intermédiaire dans sa note.

Si le broker ne doute pas des fondamentaux de Lectra à moyen/long terme au vu de de son positionnement sur une thématique porteuse et de son avance face à la concurrence, il estime néanmoins que le titre est survalorisé par rapport aux perspectives à court terme, raison pour laquelle il maintient sa recommandation "vendre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.