Légère hausse du taux de chômage britannique, les salaires accélèrent

Légère hausse du taux de chômage britannique, les salaires accélèrent
Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le mercredi 21 février 2018 à 10h32

Au plus bas depuis 40 ans pendant plusieurs mois, le taux de chômage britannique a légèrement augmenté sur les trois mois clos fin décembre. Il atteint 4,4% sur la période, en hausse de 0,1 point. Le marché tablait sur une stabilité à 4,3%.

Les salaires ont de leur côté progressé légèrement plus vite qu'attendu puisque le salaire hebdomadaire moyen a augmenté de 2,5% (hors bonus) contre +2,4% de consensus et +2,3% sur les trois mois clos fin novembre. Même s'il s'agit du rythme le plus élevé depuis décembre 2016, les salaires restent inférieurs à l'inflation. Le salaire hebdomadaire moyen (bonus compris) a également progressé de 2,5%, soit un rythme identique au mois précédent. Une évolution en ligne avec les attentes.

Le nombre de personnes demandant des allocations chômage a par ailleurs reculé de 7.200 en janvier contre une hausse de 2.300 attendue et une progression de 6.200 un mois plus tôt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.