Legrand a encore beaucoup de cibles potentielles

Legrand a encore beaucoup de cibles potentielles©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 mars 2019 à 09h34

En queue de CAC40, Legrand abandonne 1% à 58,2 euros. Dans un entretien accordé aux "Echos", Benoît Coquart explique que le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment continue à discuter avec beaucoup d'entreprises alors que la croissance externe fait partie intégrante de sa stratégie : "Nous venons d'annoncer le rachat d'Universal Electric Corporation en début d'année aux Etats-Unis, après 7 acquisitions l'an dernier. Il y a beaucoup de cibles, et nous avons toujours beaucoup de discussions, nous suivons environ 300 sociétés, dont certaines depuis très longtemps". Le directeur général de Legrand indique également avoir compensé "quasi intégralement" la hausse des tarifs douaniers aux Etats-Unis qui a rendu les importations chinoises dans ce pays plus cher par une hausse des prix.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.